Salt suit le même chemin que Sunrise et cède ses sites à Cellnex

Bonne affaire pour Cellnex qui en rachetant les 90% de la société Salt TowerCo voit son nombre de sites mobiles passer à plus de 5300 mât d’antennes en Suisse.

De propriétaire, la société de Xavier Niel devient donc locataire de Cellnex pour tout ce qui concerne les équipements passifs tels que génie-civil, mâts, etc. Tout comme Sunrise, Salt reste propriétaire des stations de base et de tous les équipements liés aux télécommunications; cet accord qui concerne 2800 sites permet à Salt d’encaisser 800 millions de francs et ainsi de renforcer et d’accélérer ses plans de déploiement de la 5G. C’est également Cellnex qui s’occupera de l’acquisition et de la construction des nouveaux sites.

En France et en Italie également
Ce choix stratégique de Xavier Niel ne concerne pas que la Suisse puisqu’en France, Free cède 7700 sites et en Italie Iliad va vendre à Cellnex 2200 sites. Pour les trois pays, l’opération concerne 10’700 sites et représente près de 2,7 milliard d’Euros.

© pascal martin (c)

Billets similaires:


/*

1 commentaire

  1. Merci pour cette info !

    Diable, comment une société gérant du matériel purement passif peut-elle vraiment gagner de l’argent ?

    Cela fait une moyenne de 285’700 frs par site, pour un mat avec une petite « cabane » ou une grosse armoire électrique ce n’est pas rien !

    En plus il n’y a pas de propriété foncière vu que ce sont que des servitudes !

    Comment les deux entreprises Salt et Cellnex font elles pour gagner la dessus ? Si Salt veut économiser, Cellnex recevra moins en loyer que les réels frais de Salt avant la vente ?

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives