Mobile: Ces mythes sur le roaming qui ont la dent dure!

Après l’annonce de Swisscom sur la suppression du roaming hier il est assez intéressant de voir la méconnaissance de beaucoup de médias et de politiques en ce qui concerne le marché des télécoms; même si pour ce qui est des politiques c’est de bonne guerre qu’ils essaient de tirer la couverture à eux.

Premier mythe: le roaming est gratuit!
Que ce soit en Europe ou en Suisse, le roaming n’est pas et ne sera jamais gratuit! Lorsqu’un consommateur utilise le réseau mobile de son opérateur il le paie au travers de son abonnement et lorsqu’il est à l’étranger et qu’il utilise un réseau tiers c’est son opérateur qui va payer les services utilisés à l’opérateur qui fournit le service. Par exemple quand un client Free est en Suisse et qu’il utilise un des trois réseaux suisses, Free paiera un certain montant à Swisscom, Sunrise ou Salt. Au niveau Européen ces prix sont politiquement plafonnés, cela signifie qu’un opérateur ne peut pas facturer plus qu’un montant prédéfini pour une minute d’appels, un sms ou 1 Mo de données.

D’ailleurs, au travers de l’annonce de Swisscom de hier, le coût du roaming est très facilement chiffrable, entre l’abonnement avec roaming « InOne mobile go » et l’abonnement identique mais sans roaming « Swiss mobile flat » la différence de prix est de 15 francs par mois.

Second mythe: le choix européen est forcément le bon!
Obliger les opérateurs à ne proposer que des abonnements incluant le roaming comme c’est le but en Europe est négatif pour de nombreux consommateurs, cela signifie que tous les clients paient des prestations que seule une partie consomme réellement. Si dans de grands pays comme la France avec une concurrence forte qui fonctionne entre les acteurs cette façon de répartir les coûts sur tout le monde n’a au final pas une grande incidence sur le prix payé par chacun, ce n’est pas du tout le cas dans de plus petits marchés où la compétition est plus faible; là le risque est grand que la décision européenne ne fasse qu’augmenter les prix indigènes. C’est encore pire en Suisse, même si la concurrence est assez forte les prix partent d’un niveau élevés et qui plus est, les Helvètes voyagent et consomment en moyenne beaucoup plus lorsqu’ils voyagent que les Européens. On peut d’ailleurs par analogie se poser cette question: si dès demain le consommateur Suisse n’a plus que la possibilité d’acheter un abonnement CFF qui permet de voyager dans toute l’Europe mais qui coûte 30% plus cher pensez-vous que ce soit une bonne affaire pour la majorité des usagers des CFF?

Autre point non négligeable qui est aussi injuste mais cette fois dans le sens inverse. Le monde ne ne réduit pas à l’Europe… là aussi avec le système européen, le risque est grand que ce sont ceux qui voyagent au delà des frontières européennes qui paient pour les autres!

De mon point de vue ce qui est juste que ce soit dans le roaming ou dans n’importe quel autres domaine mis à part là où la solidarité doit entrer en jeux – le déploiement du très haut-débit sur l’ensemble du pays par exemple ;.) – le consommateur doit payer le juste prix pour ce qu’il consomme réellement et c’est là dessus qu’il faut se battre!

© pascal martin

Billets similaires:

Tags:

/*

9 commentaires

  1. Entièrement d’accord ! C’est ridicule d’obliger des clients à prendre des abos surdimensionnés pour eux au pretexte qu’on est « tranquilles » parce que tout est illimité. J’ai déjà un abo internet à la maison alors je n’ai PAS besoin d’avoir des dizaines de Gb de data sur mon mobile.

    Donc les abos à 129.– par mois tout illimité ça ne me sert à rien ! L’exemple du train est d’ailleurs parlant : le pendulaire qui fait tous les jours Valais-Genève il n’en a rien à battre de pouvoir voyager gratos à l’étranger…. sauf peut-être une fois par année pour les vacances.

  2. Si les frais de roaming inter-opérateurs sont supprimés, alors c’est une prestation supplémentaire sans augmentation tarifaire pour personne; ni pour les opérateurs, ni pour les utilisateurs finaux, qu’ils utilisent ou pas le roaming.

    Et puis on ne peut exclure que les frais de roaming ne disparaissent complètement à l’avenir. S’ils ont été supprimés au niveau national et maintenant européen, pourquoi pas au niveau mondial un jour ?

  3. Les frais de roaming ne sont PAS supprimé ni au niveau national ni au niveau européen!

  4. Selon le sondage effectué à la demande de Swisscom par l’institut Link, 75% des gens souhaitent pouvoir surfer à l’étranger comme à la maison. Donc ça répond réellement à un besoin semble-t-il!

  5. Évidemment que cela répond à un besoin!

  6. ça répond à un besoin….des personnes qui passent beaucoup de temps à l’étranger ! Il serait sans doute important de savoir quelle est la proportion réelle que cela représente sur tous les utilisateurs suisses.

    Car si c’est pour contenter 100% des 5% d’utilisateurs que les 95% doivent payer plus, y’a comme un problème.

  7. Moi je suis pour le roaming inclu avec un abonnement moins cher comme c’est le cas avec les offres Qoqa (CH + 4Go roaming EU+US) 55frs voir moins si client fixe, les offres Salt régulière 29frs Swiss + 200Mo roaming EU+US, Wingo CH + roaming 2Go 29frs,… et pour des abonnement sans roaming moins cher que cela (10-20frs max). Je pense qu’il y a déjà assez d’offre et de choix et que les prix on bien fondu en suisse ces dernières années pour ne rien devoir imposer légalement. Il manque peut être juste de meilleures offres ou des pack de données moins cher pour les pays hors EU/US, en particulier pour l’asie ou les tarifs sont bas donc peu d’excuse pour sur-facturer ces pays, mais cela va sûrement arriver.

  8. Je ne paierai plus pour les autres avec le wingo mobile en usage en suisse (1Gb/mois en Europe, cela me va passant souvent en France.
    Quand nous sommes en vacances en Asie, je ne paie pas pour les autres non plus, j’utilise une carte sim locale.
    Comme Wingo mobile est suisse et appartien à Swisscom, je maintient le commerce Suisse.

  9. Que l’on m’explique comment fait Lycamobile Hello Swiss M pour 19 CHF: illimité vers la Suisse ET l’Europe, 1000minutes et 200Mo en roaming EU ?
    Ca n’est pas les 5 CHF/min en roaming hors-EU qui compensent?

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives