Mobile: A quoi joue la FRC avec la 5G?

On apprenait hier dans un tweet que tout comme plusieurs sections des Verts en Romandie, la FRC a demandé aux opérateurs d’attendre les résultats du groupe de travail pour déployer la 5G. L’emballement médiatique et maintenant politique autour de la 5G devient de plus en plus ridicule. Les gammes de fréquences supplémentaires vendues par la Confédération en début d’année de 700 MHz à 3800 MHz sont identiques à celles utilisées par la 3G et la 4G. Même si la 5G est une nouvelle technologie, d’un point vue électromagnétique vu les gammes de fréquences utilisées il n’y absolument rien de nouveau par rapport à aujourd’hui. Et rien ne changera avant quelques années, puisque notre pays ne compte pas pour le moment attribuer les fréquences millimétriques (au dessus de 6 GHz).

Un groupe de travail dans quel but?
Le groupe de travail dont parlent les Verts et la FRC a été formé par Doris Leuthard suite aux refus des Parlementaires d’augmenter les valeurs limites de l’ORNI. Les questions étant de savoir si il est possible ou non de déployer la 5G avec les réglementations actuelles; et si ce n’est pas le cas, est-ce que le principe de précaution permet d’augmenter les valeurs limites de l’ORNI ou pas. D’un point de vue de la santé ce rapport n’apportera rien et ne pourra absolument pas dire autre chose que ce que des dizaines d’études scientifiques répètent depuis des années: rien ne prouve que ces ondes sont dangereuses mais mieux vaut être prudent. Vouloir bloquer la 5G jusqu’à l’automne dans l’attente de ce rapport n’est que prétexte à faire parler de soi et se faire de la pub en cette année électorale.

Le consommateur doit prendre ses responsabilités!
Pour les consommateurs et par conséquent pour la FRC, c’est les vraies questions qui devraient occuper le devant de la scène. En premier lieu, notre exposition aux ondes électromagnétiques provient en grande partie de nos appareils comme les smartphones, nos réseaux wifi, etc. La pollution par les antennes ne représente qu’une petite partie des ondes qui nous entourent. Et paradoxalement, un smartphone ou un modem 4G émettra beaucoup plus dans un endroit où le réseau est mauvais que près d’une antenne. La seconde question que les consommateurs doivent se poser concerne le nombre d’antennes que l’on veut autour de chez soi: on a le choix entre augmenter un minimum les valeurs limites qui sont aujourd’hui nettement plus sévères que dans les pays qui nous entourent ou alors construire des milliers de nouvelles antennes. Qu’est-ce qui est préférable tout en tenant compte du principe de précaution?

Tout est fait aujourd’hui pour que nous utilisions nos smartphones tout au long de la journée; y compris par la FRC qui dans le tweet qui précède celui d’un moratoire sur la 5G se vante des 24’681 téléchargements en 6 jours de son application mobile! La charge sur les réseaux augmente de façon exponentielle et ils doivent donc être en permanence modernisés. Plutôt que de tomber dans la démagogie, la FRC devrait prendre ses responsabilités et aider le consommateur à se poser les vraies questions!

© pascal martin

Billets similaires:


/*

6 commentaires

  1. Le discours des lobbies relayés par les journaux comme l’article dans Le Temps n’aide pas non plus à rassurer. On nous explique qu’il faudra de toute façon 2x plus d’antennes pour la 5G, mais qu’il faut augmenter les valeurs pour pas avoir à poser plus d’antennes. Que d’avoir plus d’antennes par contre réduit le rayonnement auquel on est soumis, puisque le smartphone capte mieux. Mais poser plus d’antennes coûte cher. Donc en gros, ils préfèrent augmenter les valeurs limites plutôt que mettre des antennes. C’est le résumé qu’on fait en lisant ce genre d’article. Pas étonnant que les politiciens puissent ensuite les interpréter à leur sauce.

  2. Tout à fait d’accord ! A un moment, il faudrait enfin décider si c’est plus important d’avoir Internet partout ou bien d’appliquer un principe de précaution accru…. mais dans ce dernier cas, il faudrait alors supprimer les wifi et autre bluetooth qui, comme vous le dites très justement, contribuent beaucoup plus au rayonnement que le réseau natel !

  3. Comme dit justement dans le message, tout ce battage c’est du populisme au 1er degré, à citer en 1er le PDC genevois qui demande un moratoire, il y a de quoi se pincer … affreux et affligeant !

  4. Et une majorité de personnes achètent des écouteurs bluetooth plantés juste à côté du cerveau juste pour ne pas avoir deux fils autour du cou 😁
    Allez comprendre .

  5. Il y a un double discours, les opérateurs qui disent : la 5G n’est pas plus dangereuse que la 4G, d’ailleurs nous avons les normes d’émission les plus sévère d’Europe. Ils se gardent par contre bien de dire qu’ils font tout pour qu’elles soient assouplies.

    La construction de plus d’antennes est largement préfèrable du point de vue du consommateur, certes les valeurs limites seront atteintes quasi partout (mais elles sont toujours faibles en comparaison européeenne) mais le réseau sera de bien meilleure qualité (respectivement le téléphone n’aura toujours qu’une faible distance jusqu’à l’antenne, il devra émettre moins fort d’une manière générale).

    En augmentant la limite d’émission, on aura moins d’antennes mais un rayonnement beaucoup plus fort proche de celles-ci. Pour rappel, il faut émettre 10x plus fort pour émettre 3x plus loin et en étant plus éloigné, certes le rayonnement de l’antenne sera moins fort mais vu que l’antenne sera plus loin, le téléphone lui devra émettre beaucoup plus fort pour atteindre l’antenne située plus loin. Donc dans tous les cas l’utilisateur ramassera plus d’ondes (dangereuses ou pas c’est un autre débat) et verra accessoirement l’autonomie de son téléphone diminuer.

    La meilleure solution du point de vue du consommateur reste le déploiment de micro-cellules, de faible puissance mais nombreuses, mais évidemment ça ne fait pas le beurre de opérateurs.

  6. à part cela qui à un Natel 5G compatible?

    est ce que les Natel « 5G seront compatibles? »

    et surtout la question c’est à qui cela profite réellement ? Aux opérateurs bien sur qui peuvent gratter des abonnements et surtout avoir plus de NATELS au mettre carré.

    pourtant les vitesses avancés seront fantasques et vos natels n’iront pas plus vite sur internet et surtout pourquoi faire.

    pour l’instant cela sert à rien que de faire mousser les discussions

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives