Replay TV: le consommateur n’a pas à payer deux fois!

A une petite majorité, 12 voix contre 9 (et trois abstentions) la Commission des affaires juridiques du Conseil national propose au Conseil national d’ajouter un article de loi permettant aux chaînes TV d’avoir leur mot à dire concernant la Replay TV.

Si le Conseil national suit l’avis de la commission les consommateurs verront leur facture augmenter si ils désirent continuer à profiter de cette fonction. En pratique le but n’est bien entendu pas d’empêcher l’avance de la publicité mais soit d’interdire purement et simplement la fonction Replay ou alors de la monnayer.

Une telle évolution serait d’autant plus scandaleuse que les consommateurs payent aujourd’hui déjà au travers de leur abonnement pour pouvoir regarder la TV en Replay. En effet, selon l’accord en vigueur sur le tarif commun 12 (TC 12) passé entre les détenteurs de droits, les fournisseurs de services TV et les représentants des consommateurs un certain montant (CHF 1,60 pour pouvoir sauter la publicité) est prélevé pour cette fonction.

Certaines règles sont nécessaires mais pas au détriment des clients!
Si les politiciens n’ont rien de mieux à faire que de réguler la fonction Replay TV il doivent agir au travers du TC 12 en régulant son prix mais pas en faisant passer les consommateurs deux fois à la caisse pour une même prestation. C’est d’autant plus regrettable que ce nouvel article diminuerait grandement la concurrence entre opérateurs: si les grands style Swisscom ou UPC pourront certainement trouver un accord avec les chaînes, ce sera beaucoup plus difficile voir impossible pour les plus petits fournisseurs.

A l’heure du tout numérique et par conséquent du tout possible il est par contre peut-être nécessaire de fixer certaines règles pour protéger les fabricants de contenus; par exemple un opérateur n’aurait pas le droit de remplacer des blocs publicitaires existants pour y insérer ses propres publicités. Tout comme dans l’Internet avec les bloqueurs de publicité ce n’est pas contre le consommateur qu’il faut se battre mais contre les parasites qui ne fournissent aucun contenu mais qui encaissent des sommes astronomiques en publicité (Google, Facebook, etc).

On ne peut donc que souhaiter que les parlementaires feront preuve d’un peu plus de discernement que les membres de la Commission des affaires juridiques du Conseil national et refusent de pénaliser une fois encore les Suisses.

© pascal martin

Billets similaires:


/*

4 commentaires

  1. Ça serait un signal très clair pour prendre un abonnement minimal chez le fournisseur d’accès et se rabattre sur Netflix et le streaming. La TV que nous connaissons aujourd’hui fera bientôt partie de l’histoire. A force de prendre le consommateur suisse pour un imbécile doublé d’une vache à lait, les politiciens finiront par se retrouver « pomme avec le boure ».

  2. Il serait fort intéressant de connaitre les noms et appartenances politiques des membres de cette commission, ainsi que qui à voter quoi ?

    Pourquoi diable entrer en matière pour du replay TV qui concerne en grande majorité des chaines étrangères, qui ne se sont pas gênées pour épuiser le marché publicitaire suisse.

    Mais nom d’une pipe de qui se moque-t-on dans ce pays, n’y a-t-il pas plus urgent à gérer à Berne ?

    Lorsque le 100% des vrais problèmes des suisses seront réglés, on s’occupera du replay de TF1 et RTL

  3. Et a quand un fournisseur qui facture selon les besoins et la consommation des clients ?
    Payer pour 300 chaînes alors que pour mon cas une dizaine pourrait me suffire ?
    La TV à papa est moribonde même aux soins intensifs votés par quelques politiciens lobystes.

  4. Quelle ces mecs qui nous imposent leur dictât financier !

    Bande de voleurs et d’empêcheurs de tourner en rond !!

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives