Tout le hockey en exclusivité sur Mysports et gratuitement pour les nouveaux clients

UPC et ses partenaires (pour la Romandie Netplus, Citycable, Naxoo et EBL) donnent ce matin des détails sur l’offre MySports. Pour rappel, dès la saison prochaine les téléréseaux bénéficiront de l’exclusivité du hockey suisse et de nombreux fans se posent des questions pour savoir à quelle sauce ils vont être mangés puisque les téléréseaux seront les seuls à pouvoir offrir les retransmissions de tous les matchs de LNA.

Pour le moment on sait que MySports se déclinera en deux volets: une offre de base sera disponible pour tous les clients des téléréseaux (plus de 3 millions de foyers) et une offre MySports Pro, un bouquet sportif complet avec par exemple en hockey la diffusion en direct de tous les matchs de LNA et une sélection de rencontres de LNB. Jusqu’à fin avril, les fans de hockey qui passent à leur câblo-opérateur régional et s’abonnent à MySports profitent gratuitement de tout le programme de hockey de la prochaine saison. D’autres sports compléteront bien entendu l’offre de MySports; pour le moment, seule la Formule E est annoncée avec certitude.

Le site Internet mysports.ch est en ligne dès aujourd’hui. Jusqu’au lancement de la chaîne à l’été 2017, il donnera en continu des informations sur les émissions. De plus, les clients abonnés aujourd’hui à Swisscom TV ou un autre opérateur apprendront en quelques clics à quel câblo-opérateur s’adresser pour pour pouvoir continuer à vivre le hockey en direct la saison prochaine.

Précisons encore que malgré certaines rumeurs, il n’y a actuellement aucune négociation en cours ni avec Swisscom/Teleclub, ni avec Sunrise, Teleboy, etc pour partager ces droits.

© pascal martin (c)

Billets similaires:


/*

13 commentaires

  1. Tous les bouquets sportifs ou autres devraient être disponibles sur tous les supports chez tous les opérateurs.

    La situation actuelle n’est pas (et plus) acceptable et tolérable, c’est quasiment de la « ségrégation » vu que tous les habitants ne sont pas éligibles à n’importe quel opérateur.

    Après il ne faut pas s’étonner si des méthodes « underground » sont utilisées ci et là.

  2. Attention, selon ici https://www.upc.ch/fr/tv/mysports/?intcmp=A_Spot_fr_mysports#CombienvacouterMySportsIceHockeyMySportsProchezUPC

    Il a 2 offres payantes MySports pro et MySports Icehockey. et c’est cette dernière qui est offerte une année (sous conditions)

  3. L’offre officielle relative à MySports Pro ne sera lancée qu’à l’été 2017. Avec MySports Ice Hockey, les clients ont dès aujourd’hui la possibilité de s’assurer la gratuité de toute la prochaine saison de hockey sur glace, avec tous les matchs en direct de LNA ainsi que les meilleures rencontres de LNB. MySports Ice Hockey est un pack gratuit contenant toutes les chaînes de hockey sur glace et ne peut être commandé qu’entre le 22.03 et le 02.05, en combinaison avec un abonnement Connect & Play.

  4. Enfin MySports Ice Hockey c’est juste l’offre gratuite 1 année, donc pas accès à My Sports Pro (offre sportive complète)

  5. Y’a quand même un truc qui me chicane. Swisscom/TeleClub a été poursuivi pour ne pas avoir cédé les droits du hockey. Ils ont d’ailleurs perdu ce procès. Comment est-ce possible qu’UPC puisse faire exactement la même chose dans l’autre sens? Ca sent à nouveau le procès non?

    Après, c’est dommage pour le hockey, mais je suis trop attaché à ma connexion et mon abonnement TV pour retourner chez UPC. J’ai eu bien trop d’ennuis par le passé, avec un support allant de nul à malhonnête.

  6. Swisscom est malheureusement 100% responsable de la situation actuelle; ils ont répété durant des années que si les concurrents voulaient quelque choses ils n’avaient qu’à acquérir les droits; tout en étant certains que personne ne serait en mesure de le faire. Et aujourd’hui ils viennent pleurer pour pouvoir continuer à proposer le hockey.

    De plus, c’est à mourir de rire de voir Swisscom déclarer que selon la décision de la COMCO ils devraient pouvoir proposer le hockey alors que non seulement ils ont fait recours contre cette décision mais qu’en plus ils estiment qu’il n’est pas nécessaire de provisionner quoi que ce soit parce qu’ils seraient dans leur bon droit et ainsi n’auraient jamais à payer l’amende.

    Par la faute de Swisscom et uniquement par sa faute les clients sont aujourd’hui pris en otages et tout le monde est perdant sauf ayant droits qui profitent de cette surenchère.

  7. En gros, ce sera le premier recours que Swisscom aimerait bien perdre 🙂 Sinon pour les droits, je trouve pas si mal que Swisscom ne soit pas parti dans une escalade des prix. UPC les ont payé bcp plus chers (alors que si je me souviens bien, quand Swisscom les avait acquis au départ, personne n’y croyait vraiment). Si c’est pour se retrouver dans la situation du sport dans d’autres pays, non merci. Ce serait même bien que ça soit un fiasco pour UPC et qu’ils se mettent tous à chercher des solutions qui soit favorables aux utilisateurs. Sinon dans 10 ans, il faudra une box par sport.

  8. C’est clair que la situation n’est pas viable à long terme et c’est sûr qu’ils devront s’entendre, certainement d’ici 2 – 3 ans maximum. Mais sans l’arrogance de Swisscom cela aurait pu se passer beaucoup mieux tant pour les opérateurs que pour les clients; ceci d’autant plus que cela fait déjà quelques années, que les clients gagnés par Swisscom TV ne sont plus liés uniquement aux exclusivités sportives.

    Et je ne parle même pas du fait que de toute façon à moyen terme les ligues fourniront eux-mêmes leurs contenus, sans passer par des intermédiaires.

  9. Comme écrit dans le dernier paragraphe de p@scal ci dessus, l’OTT (Over The Top, exemple Netflix) remplacera l’aberrante situation actuelle, pour tout ce qui est payant à la demande ou sur abonnement.

    Pour ma part, les opérateurs sont là pour fournir des bonnes connections Internet chez tous les habitants de ce pays, et non pas pour concevoir des contenus, ce n’est pas leur métier.

  10. Jean-Marc
    +1 pour ton 1er message
    C’est de la pure pratique commerciale (marketing à 2 sous que j’esèpère va être un effet boomerang) de dialogue de sourds à aveugle !

    « Pour ma part, les opérateurs sont là pour fournir des bonnes connections Internet chez tous les habitants de ce pays, et non pas pour concevoir des contenus, ce n’est pas leur métier. »
    Rien n’empêche de se diversifier pour ne pas tout placer ces oeufs dans le même panier bien trop risqué de nos jours !

  11. @redge73
    Se diversifier oui, mais en segmentant. Je m’explique : un provider ne fait (devrait) que proposer un service internet de qualité, que ce soit Swisscom/Cablecom ou autres.

    Après, rien ne l’empêche de créer une filiale de diffusion qui détient les droits. Que ce soit pour le sport, mais aussi les films et séries. Après à elle de vendre ce contenu à TOUS les providers qui le veulent.

    Avec cette solution, c’est du Win/win. Le provider via sa filiale gagne sur la diffusion avec un marché beaucoup plus grand (quasi illimité) et le client n’est pas tributaire d’un seul provider et peut donc choisir celui qui lui apporte le plus grand confort de transmission.

    Trop simple ?

  12. Un réel plus de cette nouveauté MySports est qu’en plus de la chaîne payante, UPC et tous les téléréseaux proposeront une chaîne gratuite avec un match de championnat de LNA par semaine « et du contenu sportif complémentaire ».

    C’est déjà bien plus généreux que Swisscom/Teleclub qui n’offrait aucun match et chez qui il fallait être client pour acheter un match…

  13. Merci UPC de me priver de hockey cette saison du fait que votre réseau ne couvre pas mon lieu de résidence (campagne genevoise !!!!). La diffusion de tous les sports doivent être libre d’accès à tous les résidents du pays concernés lorsque nous parlons de championnat Suisse. Il semble que Swisscom ne vous ai pas empêché d’accéder au droit de diffusion mais simplement que vous ne vouliez pas payer Swisscom pour avoir aussi le droit de diffuser du hockey (pour ne parler que de ce sport) durant les années précédentes.

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives