Swisscom: fin des appels indésirables sur le mobile aussi

Swisscom est le premier opérateur mobile du pays à proposer un filtre pour protéger ses clients contre les appels indésirables. Le Callfilter de Swisscom pour les clients mobiles fonctionne de la même manière que sur le réseau fixe dont le service est proposé depuis novembre de l’an dernier.

Satisfaction des clients sur le réseau fixe
Sur le réseau fixe de Swisscom, pas moins de 120’000 appels sont bloqués chaque jour. La liste des numéros d’appel bloqués est mise à jour en permanence y compris grâce à l’aide des clients qui signalent certains numéros comme indésirables. Ces numéros sont ensuite contrôlés et si nécessaire intégrés à la liste. Un logiciel en arrière-plan vérifie en temps réel les numéros entrants avant que l’appel ne soit transmis au raccordement du destinataire. Si la communication vient d’un centre d’appel, le système décide s’il s’agit d’un appel légitime tel qu’un sondage réalisé par un institut de recherche ou un appel d’assistance, ou à l’inverse d’un appel marketing indésirable.

Si jusqu’à aujourd’hui les appels indésirables concernent avant tout pour des raisons de coûts le réseau fixe il ne fait aucune doute qu’avec les changements d’habitudes des consommateurs le fléau des appels indésirables augmentera de plus en plus sur le mobile aussi.

Victoire pour la FRC
La Fédération romande des consommateurs se félicite de cette annonce; cela fait des années que le fléau des appels indésirables occupe le podium des plaintes arrivant sur son bureau. La FRC presse maintenant les autres opérateurs de suivre l’exemple de Swisscom.

Il faudra voir également en pratique comment les choses évolueront puisque certaines entreprises malhonnêtes chercheront certainement des moyens pour contourner ce genre de filtres.

© pascal martin (c)

Billets similaires:

Tags: ,

/*

3 commentaires

  1. Ce qui est drôle c’est que swisscom revend nos données en paquet à ces mêmes entreprises qui nous harcèlent ensuite… J’espère que ce service est gratuit…

  2. Swisscom revend nos données à ces mêmes entreprises?

  3. Petit bémol quand même, ceux qui sont en prepaid n’en profiteront pas, car «Malheureusement, Swisscom offre ce service gratuitement uniquement aux abonnements InOne et Infinity» (selon comparis via 20 minutes via https://www.lematin.ch/suisse/swisscom-lance-bloqueur-pub-mobiles/story/14355070).

    Par rapport à la réflexion de philb, c’est peut-être par rapport à localsearch.ch (appartenant à Swisscom Directories) ?

    En attendant, les app de search.ch ou local.ch sont assez efficaces contre les « spams » téléphoniques (plusieurs tentatives bloquées par mois, malgré un numéro non publié nulle part).

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives