Salt se positionne toujours comme l’opérateur le plus avantageux!

Salt annonce ce matin un remaniement de ses abonnements PLUS avec une offre plus large et du roaming inclu pour l’abonnement le plus courant.

Après des promotions à n’en plus finir on attendait depuis avec impatience des changements dans les offres de Salt. C’est maintenant chose faite!

Les abonnements PLUS se déclinent dès à présent en cinq variantes différentes. Pour les petits consommateurs, l’offre Start offre l’illimité vers le réseau Salt et 30 minutes vers les autres réseaux ainsi que 1,5 Go en 4G. L’offre Basic est très intéressante avec l’illimité et 3 Go d’Internet pour 39 francs par mois, c’est nettement moins cher que la concurrence. Quant à l’abonnement Swiss, jusqu’à présent le plus courant, il y a en plus 60 minutes d’appels vers l’UE et 200 Mo par mois d’Internet en Europe. A mon avis, l’offre Basic est largement suffisante pour une très grande majorité de clients. Une fois le volume de data atteint il est possible de continuer à sufer en 56K ou alors d’acheter un Go pour 15 francs. L’abonnement Europe coûte 89 francs en illimité vers l’Europe et les USA ainsi que 1 Go par mois en Europe.

Pour les moins de 30 ans, l’abonnement Basic revient à 25 francs avec appels MMS/SMS illimité et 3 Go d’Internet pour 25 francs. Le plan Swiss avec le data 100% illimité et 200 Mo par mois en Europe revient lui à 49 francs par mois. Des prix spéciaux sont toujours également proposés aux plus de 65 ans.

On constate donc aujourd’hui que même en dehors des promotions, Salt se positionne très clairement comme l’opérateur le plus agressif au niveau des prix. 1,30 CHF par jour pour communiquer sans limite et surfer sur le Net en 4G non bridée jusqu’à 3 Go par mois, c’est un prix dont ont aurait même pas osé imaginer il n’y a que quelques années!

Salt reste cependant cher en roaming surtout en Data en dehors des volumes prévus par les abonnements. Le Go coûte en Europe en effet 100 francs, c’est 4 fois plus que chez Sunrise par exemple. A noter également un truc assez bizarre c’est nouveautés ne sont valables QUE pour les nouveaux contrats; typiquement les clients existants de l’abo Swiss n’ont pas droit au roaming compris par exemple… Avec des trucs pareils faut pas s’étonner que ça gueule de tous les côtés.

© pascal martin (c)

Billets similaires:

Tags: , ,

/*

23 commentaires

  1. Il me semble aussi impératif d’ajouter une précision : pas d’upgrade possible vers ces nouvelles offres pour les abonnements existants!!! Et cela complètement à contre courant des pratiques de Sunrise et Swisscom. Ce qui est une grande différence quand on sait que chez Salt, le client est bloqué pour 12 ou 24 mois. Clients donc condamnés à payer le prix fort pour leur roaming. Très décevant!

  2. Oui il s’agit effectivement du revers de la médaille et de points à tenir compte. Mais il faut quand même souligner qu’il est possible de conclure pour 12 mois, pour un abonnement à 19.- ou 39.- cela reste un risque calculé et acceptable même si cette durée n’est que difficilement justifiable puisque qu’il n’y a pas de smartphone sponsorisé.

  3. Il n’y a pas photo : Salt propose de loin les meilleurs tarifs en Suisse, pour l’entrée, le milieu et le haut de gamme. Leur offre à aussi le mérite d’être claire et cohérente, hormis les quelques exceptions apportées récemment aux abos Europe et World. Avec une offre pareille, Salt pourrait bien renoncer à bloquer ses clients avec des contrats 12 ou 24 mois…

  4. Mai combien de temps vont-ils tenir avec des prix pareils ???
    Vu les derniers chiffres qui étaient une catastrophe.

    Sunrise va aussi modifier ses abonnement reppelons-le au 1er juin avec plus de Go dans ses abonnement des packets roaming en baisse

  5. Par contre, dès que le roaming data et voix à l’étranger est fréquemment utilisé, l’abo Sunrise/Qoqa à 55 chf de décembre dernier est imbattable pour longtemps encore. Surtout avec le récent upgrade de 1 à 2 Go de roaming data.

  6. C’est bien mais je préférais quand même gérer mes options séparément. J’ai par exemple besoin de data illimité mais pas besoin d’appels ni de roaming.

    J’ai un abo avec 4G illimité à 49.– et il me coûterait 69.– désormais (je prends toujours l’interessante subvention iPhone).

    Bien sûr, à moitié prix, quand cela arrive comme les jours précédents, c’est cadeau !

  7. J’avais faitmon abonnement avec l’offre Swiss à 29.-, je suis donc bloqué sans roaming encore 18 mois, par contre je ne suis par sur que le roaming vaille 30frs de plus, donc je risque de rester encore avec cette offre un moment. Ce qui marangerait serait des options data roaming plus raisonnable, genre 500Mo 7 jours pour 10frs ou 1Go 30 jours pour 15-20frs max.

  8. Je n’ai pas trouvé la liste des 170 et 200 pays dont il est fait mention.

    Alors soit il me faut passer chez l’oculiste, soit ils ne sont pas très clair sur le sujet…

    A part ça, c’est plutôt intéressant selon les besoins du client…

  9. Mouarf… ça pue un peu l’arnaque au bout d’un an : « La remise est valable pour 12 mois, sur un contrat souscris avec un engagement de 12 mois sans nouveau téléphone  » et un peu plus loin : « Un tarif préférentiel peut être appliqué aux abonnés après les 12 premiers mois » (lu sur mystore). En gros il n’y a rien de clair sur le tarif au 13ème mois, au contraire de Sunrise et QoQa où le rabais était valable à vie.

  10. Après 12 mois, l’offre repasse tout simplement à CHF 89.-… Sauf si dans 9 mois (prolongation à partir de 3 mois avant le terme) une nouvelle offre de ce genre est disponible pour un renouvellement.

  11. ATTENTION C’EST LA GROSSE ARNAQUE SALT!!!!!!!!!!!!!!!!!
    UNE ENTREPRISE AUX PRATIQUES FRAUDULEUSES, UN SCANDAL!
    A TOUS LES UTILISATEURS NE LEURS PAYEZ PLUS 1 CENTIMES
    TAGGEZ LEUR SHOPS AVEC LE MOT « ESCROCS »
    COMME ça DANS 1 MOIS ILS SONT MORTS ET RENTRENT DANS LEUR PAYS AU LIEU DE VENIR NOUS ARNAQUER.
    ET LE PLUS HONTEUX C’EST QUE LE GOUVERNEMENT SUISSE LEUR PERMET DE LE FAIRE

  12. Perso avant de partir à l’étranger je m’informe auprés se Salt pour savoir comment surfer en Slovénie. On me répond que j’ais 2,4 Go à disposition. Soyez tranquile, vous n’avez aucune démarche à entreprendre. Lors de mon voyage, 10 jours plus tard, je reçois un message de Salt que mes frais de Data à l’étranger se montent à 150 frs. Explication de Salt, vous avez la version 1 , vous ne bénéficiez pas des 2,4 Go , votre abonnement date de 7 jours avant cette offre. La grande erreur vient de la conseillère et c’est moi qui paye cette erreur. A qui faire confiance chez Salt ? On me propose de changer d’abonnement dans 2 ans.

  13. Vous avez raison, personnellement je ne comprend vraiment pas que l’on puisse avoir pour le même abonnement des prestations différentes d’un client à l’autre.

    Et qui plus est votre mésaventure démontre encore une fois le niveau de malhonnêteté des dirigeants de Salt. Parler de 2,4 Go est totalement trompeur puisque c’est 200 Mo par mois… donc mis à part si vous partez pour 12 mois en Slovénie vous n’avez pas droit à 2,4 Go même avec la nouvelle version de l’abo.

    Perso je vous conseille d’écrire à la FRC, à Bon à Savoir et à ABE.

  14. Bonsoir,

    J’ai le même problème avec mom abonnement Plus Basic v1 (soit 1Go/mois) pour lequel il refuse de passer à 3Go/mois alors qu’il s’agit du même abonnement. Je vais contacter BàS et je vous suggère d’en faire autant, plus nous serons à le faire, plus nous aurons de chance d’obtenir ce que nous souhaitons.

  15. Arnaquée par salt: Démarchée par Salt, ils m’ont fait une offre me permettant de baisser mes frais téléphoniques, j’ai donc donné mon accord oral par telephone mais par la suite je recois une facture ne correspondant pas aux elements énoncés au telephone. Du coup je refuse de signer le contrat et n’insere pas la carte SIM dans mon telephone. Mais maintenant je n’ai plus de telephone, une idée?

  16. Salt est une vraie catastrophe au niveau des commerciaux qui vous démarchent pour vos proposer des offres.

    Insistants, prétentieux, vous coupent à chaque fois la parole et prétendent être le meilleur opérateur alors qu’à lire les commentaires, c’est tout le contraire.

    Je ne passerai jamais chez salt ni même si l’on me payait.

  17. Étonnant, je n’ai jamais d’appels de Salt (contrairement à Swisscom Fixnet)

  18. Hello Tout le monde,

    Bientôt Salt va s’expliquer devant les juges à cause de ses pratiques douteuses.

    L’instruction du dossier est en cours.

    Les témoignages accablants sont les bienvenus, l’union fait la force!

    A+

    Belami

  19. En effet, Salt est à surveiller, au mieux à éviter Voici mon expérience: de nationalité Suisse j’ai ai passé ma vie active de 50 ans en Fracne.
    Depuis la première heure de Free je les ai rejoints car Xavier Niel risquait
    vraiment sa peau. Heureusement il s’en est sorti et les autres
    opérateurs ont dû ajuster leur prix, donc le paysage internet français
    n’a plus rien à voir avec celui antédiluvien de la Suisse. J’espérai
    que Xavier Niel pouvait réussir à troubler l’entente sur les prix
    exorbitants des fournisseurs Suisse. En effet il semble avoir trouvé
    l’astuce des promotions. Revenue vivre en Suisse j’ai donc souscrit un
    abonnement smart Swiss chez Salt, leur demandant par téléphone de
    bloquer tout hors forfait, comme j’avais l’habitude avec Free en
    France. J’ai pris un smartphone à double sim. J’ai réglé l’utilisation
    des deux cartes en fonction des destinations car j’avais des doutes
    sur la fiabilité de Salt. Et à juste titre car quand je suis allée
    contrôler sur mon compte ma consommaton je me suis trouvée avec 245 min
    d’appels à l’étranger. J’ai tout de suite protesté auprès de Salt et
    je suis tombée sur l’incompréhension totale me disant que j’avais
    demandé de bloquer le roaming. Donc l’employé avait interprété ma
    demande de BLOQUER TOUT LE HORS FORFAIT cmme blocage de roaming (dont
    je n’ai nulle utilité!). Sur le site de Free on peut contrôler les
    options choisies et elles sont activées instantanément. Le site de
    Salt est par contre totalement opaque. Je me retrouve donc
    actuellement avec une facture de 241 Fr au leu des 29,99 Fr souscrit.
    Je ne communique plus avec le service client par téléphone car c’est
    visiblement un piège à éviter. Sur la facture figurent de plus 7 sms
    avec la Russie. Je n’ai aucun contact avec ce pays et vérification
    faite c’est un n° de natel Suisse qui s’est automatiquement transformé
    en appel international sans que je l’ai fait précéder par 00. Je viens
    ce dimanche d’avoir un appel du service client de Salt à propos de ma
    facture contestée. Mais la stratégie est proprement honteuse, car
    l’employée (probablement une psychologue) répète avec une voix conciliante qu’elle me comprend mais
    que j’avais passé ces appels internationaux donc encore
    l’incompréhension totale qui en fait ne peut être que la mauvaise foi
    et la volonté de plumer au maximum le client (pratique dont on trouve plein d’autres témoignages sur le net) Donc Salt est à mon avis à éviter. Triste expérience et je cherche le moyen de le faire savoir
    et de me défendre.

  20. je déconseille le service est bas de gamme les personnes au bout du fil sont incompétentes!

  21. Salt escrocs?? Peut être oui… comme toute les entreprise de télécommunication je dirais. Chez Swisscom depuis 5 ans, je suis passé chez Salt il y a deux ans et j’en suis ravi!!! (n’en déplaise à tous ces commentateurs…).
    J’ai un abo plus Europe à 89chf. le même abo chez Swisscom avec moins de data à l’étranger est 30 à 40 chf de plus…
    Chez Swisscom, 5 nas après mon inscription, je n’ai ni eu rabais sur le prix de mon forfait, ni rabais sur le prix d’un téléphone… chez Swisscom, c’est PAYE ET TAIS TOI!!! d’ailleurs, plus orienté vers les entreprises que les particuliers. Contrairement à Salt.
    D’ailleurs, arrêtons de faire l’autruche… quand on sait que la plupart des opérateurs quelques KM plus loin font des forfaits mobile Illimités à 35euros (taux de conversions en euros), avec une TVA à 19.8, on se demande comment se fait il que ici ca soit 3 fois ce prix…? avec une TVA à 8%…. de nombreux journaux et média ont d’ailleurs titré: « forfait internet et mobile…. tous des vaches à lait » ces média s ‘indignaient sur le fait que ici, on se fait enc*****er et on en redemande car ici, les prix ne sont pas fixés selon le coût de revient, mais sur le chauvinisme des personnes qui se masturbent sur la magnificences de leurs patrie et des services qui s’accompagne. (par ailleurs les conseillers téléphonique chez Swisscom, comme chez Salt sont NULS (et oui… le résultat qu’une hypocrisie généralisé dans ce pays, ou le bla bla compte plus que les compétences) d’ailleurs, plus vous correspondez une offre d’emploi, moins vous avez de chance (voir le théorème de Peter)…
    Pour résumer… Salt ou Swisscom, même bateau mais Salt est moins cher. Maintenant les 2 étant en Suisse avec des clients Suisse, les prix ne diminueront pas ou très très peu par rapport à nos voisins.

  22. Je suis chez Salt depuis 8 ans et c’est de pire en pire. On dirait qu’ils ne sont pas centralisés et incapable d’enregistrer une nouvelle information. On se retrouve à répéter des démarches ou même à payer les frais. Je déconseille totalement et je partirai aussitôt que mon contrat me le permettra!

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives