Xavier Niel de Free débute son offensive sur la Suisse

C’est une sacrée nouvelle qui est tombée en fin de matinée, NJJ Capital société appartenant à Xavier Niel rachète Orange Suisse à APAX pour 2,3 milliards d’Euros. Il y a 3 ans, le même Xavier Niel avait estimé le prix de vente demandé par France Telecom trop élevé, pour rappel APAX a payé Orange 1,6 milliard d’Euros.

Qu’est-ce qui a donc changé depuis lors? Plusieurs choses, tant chez Orange Suisse que sur la situation du marché. En interne tout d’abord, nommé par APAX, Johan Andsjö avait un seul et unique but, liquider et démanteler tout ce qui était possible dans l’entreprise pour coûte que coûte augmenter l’EBITDA. Et force est de constater que l’affaire est bonne pour APAX qui gagne au passage 700 millions d’Euros. Cela ne s’est toutefois pas fait sans mal puisque lorsqu’il est arrivé, Orange Suisse comptait 1200 collaborateurs et il en reste aujourd’hui 871! Le sale boulot est aujourd’hui fait, on peut aujourd’hui aller de l’avant.

Sur le marché suisse également les choses ont beaucoup changé depuis le refus de la fusion Sunrise-Orange en 2010. On est très loin de la situation de l’époque où un géant mondial (France Telecom) voulait pouvoir se partager le marché helvétique avec Swisscom. Aujourd’hui Xavier Niel a un boulevard devant lui pour réussir là où France Telecom a échoué il y a 4 ans. L’annonce du rachat d’Orange est en effet qu’une étape; avec Orange seul, Xavier Niel ne peut effectivement rien faire, sans réseau fixe les charges d’un opérateur uniquement mobile sont beaucoup trop élevées pour pouvoir être compétitif, d’autant plus dans un petit marché tel que le nôtre. Et n’oublions pas non plus que le coeur de métier de Free est d’abord le fixe. Il est donc presque certain que l’objectif de Xavier Niel est de racheter également Sunrise. Côté social cela ne posera pas de problème, le sale boulot a déjà été fait et du côté de la COMCO on ne va quand même pas empêcher un casseur de prix de venir mettre son grain de sel en Suisse 🙂

Le moment est d’ailleurs bien trouvé parce que si les rumeurs d’un rachat de Liberty Global par Vodafone se confirmaient cela changerait totalement la donne. Une des premières choses que ferait Vodafone dans notre pays serait en effet d’acquérir un réseau mobile.

Que va-t-il se passer maintenant?
La première chose que NJJ Capital doit faire c’est remettre un peu de calme et de sérénité chez Orange en débarquant au plus vite Johan Andsjö. Si je fais abstraction que l’annonce de ce matin n’est à mon avis qu’une étape, Xavier Niel doit maintenant de toute façon trouver des accords avec Sunrise ainsi que les entreprises électriques pour pouvoir relier ses antennes sans devoir engraisser son principal concurrent Swisscom. Il a aussi tout intérêt à faire aboutir les tests de partage de réseau avec Sunrise.

Conserver un marché à trois
A mon avis, l’idéal pour Xavier Niel serait de racheter également Sunrise tout en conservant un marché à trois. La marque Sunrise pourrait être maintenue alors que la marque Orange qui appartient à France Telecom serait remplacée par Free. La nouvelle marque serait utilisée pour proposer des offres complètes (fixe, mobile) attractives alors que Sunrise pourrait se concentrer sur le mobile. Côté réseau, une mutualisation des réseaux Orange et Sunrise permettrait encore de réduire pas mal de coûts par rapport à aujourd’hui.

Les gagnants et les perdants
Du côté des gagnants on trouve bien entendu les clients qui sont les premiers bénéficiaires de la guerre qui sévit actuellement. Même si la bourse a réagi négativement pour Swisscom, je pense qu’un tel scénario serait bénéfique pour un géant bleu trop dépendant aujourd’hui de la régulation et de la politique. Du côté des gagnants je citerais encore la COMCO qui pourra ainsi se féliciter avec raison de son refus de 2010. Au niveau de ceux qui risquent de perdre des plumes, je pense aux cablo-opérateurs, surtout les petits, par contre côté social je pense que les grandes restructurations sont plutôt derrière.

Voilà ce qu’on peut dire pour le moment 🙂

© pascal martin

Billets similaires:


/*

15 commentaires

  1. Pourquoi forcément Sunrise ? Il pourrait racheter cablecom par exemple ? Ou un autre acteur du câble. Je serais plutôt partisan du partage d’infrastructures tout en conservant deux sociétés séparées avec des offres distinctes.

    Mais surtout, alors que certains critiquaient vertement la ComCo, on peut voir qu’elle a eu raison ! Car Free n’est pas FT, on peut s’attendre à ce qui Niel mette un grand coup de pied dans la fourmillère ce qui devrait ébranler un peu tout ces « vieux » dogmes qu’on a dans ce pays.

  2. 1) Vous vous contredites dans votre article. « les charges d’un opérateur uniquement mobile sont beaucoup trop élevées pour pouvoir être compétitif ». Cela signifie qu’il faut plus d’entrée d’argent pour faire des bénéfices, donc des prix plus élevés. Plus loin dans l’article : « la COMCO on ne va quand même pas empêcher un casseur de prix ». Comment vont-il casser les prix s’ils ne sont pas rentables (charges trop élevées) ? N’allez pas me dire qu’ils vont faire des pertes avec la division mobile et les compenser avec la division fixe/internet/tv.

    2) Les vrais concurrents de Swisscom sont les cablos-opérateurs. Donc pour concurrencer Swisscom, Orange aurait tout intérêt à se rapprocher d’UPC Cablecom pour le réseau fixe, internet et la TV. UPC Cablecom aurait tout intérêt à se rapprocher d’Orange pour le mobile.

    3) Pas sûr que la Comco, organe de la Confédération, soit très favorable à avoir 2 réseaux mobiles au lieu de 3, surtout avec le lobby politique de Swisscom. Avec un mutualisation des réseaux Orange et Sunrise, c’est Swisscom qui risque de perdre des plumes. La Comco ne va quand même pas prendre des décisions qui vont faire perdre des plumes à Swisscom et son actionnaire principal, la Confédération.

  3. Bonsoir, J’ai une autre théorie tout à fait plausible. FREE annonçait il y a peu de temps la suppression du roaming pour les français dans 16 pays. Et donc en reprenant Orange donc lois Suisse ils vont pouvoir engrenger l’argent des suisses pour le roaming et en même temps faire un cadeau aux français en le supprimant. De plus l’infrastructure étant presque neuf avec les investissements mis par le précédent propriétaire bah ils n’ont pas grand chose à mettre. Quel coup de génie !
    Mais je suis sure que ça n’arrangera rien avec la concurence déjà que les prix Orange sont complétement fou et n’arrive plus gagner d’argent je pense pas que FREE va maintenir tous ces offres et au final vous payerez plus cher vous aller voir….Rendez-vous fin de l’année.

  4. Comme quoi il ne fallait pas croire Johan Andsjö quand il affirmait en 2012 qu’APAX investissait durablement dans Orange Suisse.

    Il serait effectivement temps de débarquer ce monsieur. Cela dit, Xavier Niel ne vient pas pour faire de l’humanitaire. Il risque donc de faire de « Free Suisse » un MVNO. Ce qui voudrait dire qu’une co-utilisation du réseau Sunrise serait plus que probable.

    Je ne suis pas sûr que les grandes restructurations soient tout à fait terminées…

  5. Il ne faut pas croire effectivement que Monsieur va venir pour de l’humanitaire. Faire du low cost implique moins d’entrées de cash et donc d’investissement. En France la masse permet à Free de pouvoir dégager de l’argent mais ils utilisent toujours le réseau d’Orange France. La culture Suisse du service risque de faire mal à X Niel,Étant en France je peux vous assurer que le réseau est catastrophique. Je pense qu’il ne va pas venir en Suisse pour casser les prix.

  6. Quelle naïveté et erreurs dans cet article… Niel a détruit le marché en France et en Israël. Vous pensez qu’il a racheté Orange Suisse pour aller boire le thé et grignoter des biscuits avec le CEO de Swisscom ? Il a clairement vu l’excès de gras du marché suisse, il y a minimum 50% de baisse tarifaire sur le mobile qui vous pend au nez. Le marché se trompe rarement et a justement sanctionné Swisscom d’un -7.5% aujourd’hui.

  7. C’est qui que l’on voit à la télé ! c’est p@scal^^

  8. « Sous la marque Free » !?
    C’est Xavier Niel et son Holding qui à acheté Orange Suisse, pas Iliad !
    Sinon je pense aussi qu’il investira dans le fixe car seul une convergence fixe mobile permettra à l’opérateur d’être à la fois rentable et attractif !

  9. Moi je trouve que les communications (téléphone et internet) en Suisse coûtent trop chères.Swisscom,Sunrise Orange ……considèrent les les consommateurs comme des vaches à lait.Je pense que l’arrivée de Xavier Niel va révolutionner le marché du téléphone et ce sont les consommateurs qui vont en profiter.Just wait and see

  10. Xavier Niel va probablement tout faire pour « casser » les prix du mobile en Suisse, la baisse de l’action Swisscom pour preuve !

    Tout en collaborant avec …

    Les grands bénéficiaires seront les actionnaires et les clients, par contre pour le personnel … oups !

  11. Excellente nouvelle. On va enfin avoir des télécoms comme en France! Offre à 2 balles, support absent, routing pourri. Il sera particulièrement intéressant de revenir sur cette phrase absurde dans 2 ou 3 ans:

    « par contre côté social je pense que les grandes restructurations sont plutôt derrière. »

    S

  12. Je doute que Xavier Niel veuille amener Free en Suisse et qu’il veuille racheter Sunrise semble tout à fait improbable.

    En effet le marché Suisse n’a rien à voir avec le marché français, les suisses ne placent pas le prix en première position mais la qualité, or Free c’est avant tout du low cost et une performance très mauvaise (en mobile). Je ne pense pas non plus qu’il puisse se permettre d’investir dans deux réseaux mobiles, d’autant que le prix de Sunrise est probablement nettement plus élevé que celui d’Orange.

    Finalement vous dites que le mobile n’est pas rentable, c’est totalement faux, le mobile est une vache à lait et demande nettement moins d’infrastructures et d’investissements que le réseau fixe au départ. Il y a certes plus de contraintes mais il n’est certainement pas moins rentable que le fixe spécialement avec la transition vers FTTH. Ce n’est pas pour rien si Free s’est lancé dans le mobile en France.

    Finalement je pense que ce qui intéresse Xavier Niel est avant tout de proposer la gratuité du roaming aux français en Suisse, tout en bénéficiant d’un réseau dégageant des marges confortables. Il a d’ailleurs dit que son but était la continuité.

  13. Je n’ai évidemment jamais dit que le mobile n’est pas rentable bien au contraire! Je dis simplement qu’en étant présent que sur le mobile un opérateur paie ses propres concurrents pour relier ses antennes et que les packs prennent de plus en plus d’importance. Vodafone qui fait son marché dans le monde actuellement pour entrer sur le fixe l’a bien compris.

    Quant à la continuité cela veut dire quoi? La perte de chiffre d’affaires est énorme chez Orange ces derniers trimestres et le nom Orange est condamné à disparaître…

  14. Le peuple Suisse a déjà et continue de démontrer qu’il ne veut pas de baisse de prix (regardez le nombre de clients Infinity XL qui paient 169.00 par sécurité – arbitraire- du tout inclus). Si « le Suisse » voulait vraiment un prix plus bas il y aurait déjà eu un transfert massif vers l’offre Unlimited d’Orange … De plus la Suisse prouve qu’il n’est pas prêt à remettre en cause sa perception de qualité et j’en veux pour preuve le récent résultat de l’étude Connect qui place les réseaux de Sunrise et Orange au même niveau que Swisscom. Malgré celà, les utilisateurs continuent de ne jurer que par Swisscom qui continue de surfer allègrement et à juste titre sur la culture helvète !
    Je vois le rachat d’Orange comme l’acquisition d’un « pied-à-terre » fiscal pour une grosse fortune qui ne voit pas un allié dans la personne de François Hollande et son gouvernement, rien de plus.

  15. Une fois sur le territoire, rien ne l empeche de racheter un vtx ou monter sa propre infrastructure en centraux swisscom pour vendre de l adsl et du ftth
    Ils ont la freebox et l experience qui va avec, c est plus une question de temps pour l implementation qu une question de moyens.
    Je vois bien un triple play free ou autre nom donné par Niel d ici 2 ans pour les zones urbaines.

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives