Mobile: très gros chamboulements en vue avec Sunrise Freedom!

Révolution ce matin dans le petit monde de la téléphonie mobile avec Sunrise qui va modifier radicalement son offre de téléphonie mobile au deuxième trimestre et va faire table rase sur le passé en lançant Sunrise Freedom.

Les contrats de 12 ou 24 mois qui se renouvellent automatiquement ou encore le subventionnement des smartphones au travers d’abonnements à prix surfait? Oubliez tout cela, avec Sunrise Freedom, le numéro deux helvétique fait le pari de pouvoir gagner des parts de marché en offrant plus de liberté et surtout plus de flexibilité. L’idée de la direction de Sunrise est qu’un client satisfait et libre rapporte plus que n’importe quelle campagne marketing.

Voyons ce que cela signifie en pratique. Premier point, l’abonnement n’est plus lié au téléphone; le client peut donc non seulement choisir l’abonnement qui convient le mieux à ses besoins sans devoir opter pour un abonnement plus cher uniquement pour pouvoir obtenir son smartphone à un prix plus intéressant mais en plus comme l’abonnement n’est plus lié au téléphone il est possible de le résilier chaque mois pour la fin du mois suivant.

Deuxième point, le téléphone; le client décide lui-même quand il veut changer de téléphone et comment il veut le financer. En plus bien entendu de pouvoir le payer au prix plein chez Sunrise ou chez n’importe quel autre fournisseur bien sûr, il pourra soit décider de payer par exemple le 50% de l’appareil et le reste en mensualités ou alors ne le payer que 1 franc et régler la totalité en mensualités. Il s’agit donc d’une offre à la carte totalement transparente pour le client au moment de l’achat. Avantage supplémentaire non négligeable, le client pourra payer le solde à n’importe quel moment pendant le contrat.

Placer le client au centre
Bien sûr, l’attractivité de Sunrise Freedom dépendra avant tout du prix tant des abonnements que des mobiles. Si l’on se base sur les prix actuels, l’abonnement illimité sans mobile le plus intéressant (sunrise24.ch) est aujourd’hui à 49 francs. On devrait donc se situer pour un abonnement illimité dans ces eaux là. A noter encore une innovation intéressante au niveau du surf sur Internet. Tous les clients profitent de la pleine vitesse y compris en 4G/LTE, une fois le volume mensuel prévu dans l’abonnement atteint, le client peut soit continuer à surfer en illimité mais à vitesse très réduite ou alors conserver la pleine vitesse grâce à un option journalière jusqu’à la fin du mois en cours.

Selon le patron de Sunrise, les raisons de ces très gros changements sont les suivantes: «Sunrise traite quotidiennement les nombreux avis reçus de ses clients dans le but de sans cesse améliorer son offre. Nous sommes convaincus que les nouveautés qui viennent de sortir ou qui sortiront nous permettront de satisfaire encore mieux les besoins de nos clients», déclare Libor Voncina, CEO de Sunrise.

En guise de commentaire, je dirais que je suis impressionné par l’audace de Sunrise sur ce coup là. Hasard du calendrier, ces nouvelles conditions sont annoncées presque en même temps que les revendications des associations de consommateurs (dont la FRC) en faveur des clients. De plus, alors que la concurrence fonctionne presque exclusivement entre Sunrise et Orange sans vraiment atteindre Swisscom, c’est la première fois qu’une offre semble offrir autant de potentiel pour que peut-être enfin, les clients Swisscom commencent réellement à se poser des questions sur ce qu’ils paient à la fin du mois. Respect!

© pascal martin (c)

Sunrise pionnier de la 4,5G en Suisse
Depuis le début de l’année, le LTE-Advanced (4,5G) fait l’objet de tests dans le cadre d’un projet pilote de Sunrise; les journalistes présents ce matin au « Sunrise Innovation Day » ont pu assister à une démonstration pratique. Le LTE-Advanced permettra à l’avenir d’atteindre des vitesses de transfert de données de l’ordre de 300 Mbit/s. contre 150 Mbit/s. aujourd’hui. La nouvelle technologie sera intégrée par Sunrise au réseau de téléphonie mobile dès le troisième trimestre 2014. Puis les premiers terminaux mobiles compatibles LTE-Advanced arriveront sur le marché. La nouvelle norme de téléphonie mobile sera en premier lieu déployée là où la plus haute capacité de réseau augmente le plus rapidement, c’est-à-dire selon les prévisions d’abord à Zurich. Elle sera peu à peu étendue à d’autres villes par la suite selon le besoin. En parallèle, Sunrise continue également à développer le réseau LTE actuel. Actuellement, environ 50% de la population suisse est couverte par les services LTE de Sunrise. Ces prochains mois, le groupe prévoit de déployer ce service à des fréquences de l’ordre de 800 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz. L’objectif est d’équiper en LTE l’ensemble du réseau de téléphonie mobile de Sunrise d’ici 2016.

© pm (c)

Billets similaires:

Tags: ,

/*

22 commentaires

  1. Tant de changements en faveur des consommateurs mérite en effet le respect.
    Reste à améliorer le service clientèle et Sunrise deviendra alors une alternative presque équivalente à Swisscom, à la différence du prix.
    Ce nouveau produit devrait permettre à Sunrise de gagner des parts de marchés non négligeables en 2014.

    Avec un bémol cependant au niveau de la concurrence sur ce marché des télécom voulue avec 3 acteurs par la ComCo il y a quelques années (si je me rappelle bien) qui risque de se faire au détriment du bien pâlichon numéro 3 qui pourrait s’en retrouver fortement affaibli après l’échec de la rationalisation de son infrastructure informatique l’année passée (et les nombreux licensiements qui ont eu lieu et à venir) qui pourrait devoir de contenter de la portion congrue (soit bien moins de 20%) ou se voir racheté avec un valeur bien moindre que le prix auquel il a été acquis.
    C’est évidemment le jeu de la concurrence et qui s’en plaindra du côté des consommateurs vu les baisses de prix des dernières années?
    A chaque médaille son revers: qu’en sera-t-il des prix lorsqu’il n’y aura plus que 2 acteurs majeurs?

  2. Offre qui sera, j’espère, très intéressante au niveau abo et possibilité, pour autant que les prix baissent fortement! !

    Par contre, la scal ne le relève pas, mais Sunrise viens de supprimer, de manière camouflée le subventionnement des appareils.

    Si la clientèle réagis bien, je pense même que Swisscom et Orange vont suivre rapidement. Car actuellement, 80% des gros Winback se gagne sur le « geste commercial » que le vendeur est prêt a faire sur les téléphones. De ce fait certains Winback se font a perte.

    Tandis que là, l’opérateur encaisse, par exemple CHF 49.00/mois net et en plus, se fait de la marge sur l’appareil en vendant un Iphone 5S 64Gb CHF 999.00

    En résumé, appareil a CHF 999.00 sur 24 mois = ~CHF 41.00/mois

    Abo sunrise24.ch + appareil sur 24 mois :

    41+49= CHF 90.00/mois…

  3. @Zouplaboum

    Merci pour ce commentaire intéressant.

    Je ne sais pas par contre si ont peut en déduire que la subvention du téléphone est supprimée puisque pour pouvoir profiter d’une téléphone payable en mensualités il faut impérativement avoir un abonnement Sunrise. Si il n’y avait plus aucun subventionnement et que ce serait un business totalement à part, cela ne changerait rien que l’acheteur potentiel soit client ou non.

  4. C’est une clarification des tarifs tout à fait bienvenu, et qui va pousser les concurrents à faire de même.

    Mais je pense que ça ne va pas changer grand-chose, vu que le subventionnement des téléphones était devenu faible chez Sunrise (à part sur les abonnements très chers…).

    Restent à voir 2 choses :

    – Le prix effectif des nouveaux abonnements
    – Le prix du leasing : 0% ?

  5. Sunrise propose une autre nouveauté sur son site, une petite antenne à connecter à la maison sur son routeur internet qui améliore la réception.

    http://www1.sunrise.ch/Sunrise-indoor-box-cbcPrAqFI.z6gAAAFDCDNvNHX2-Sunrise-Residential-Site-WFS-fr_CH-CHF.html

    Reste encore à voir combien il faudra débourser pour en bénéficier…

  6. @Romain ce qui est sympa c’est que ca marche aussi sur un routeur dans autre opérateur😜.
    En france cette petite antenne est intégré dans la box tv ,comme free par exemple, le client peut l’activer ou pas

  7. Toujours dans la ligné des « nouveautés » Sunrise 2014, l’internet mobile, précédemment inclu et pourtant encore présent dans les remarques juridiques, a tout simplement disparu de l’offre Internet Everywhere. Comme quoi, il est toujours possible de garder le même prix d’un abonnement en offrant moins et viser la satisfaction de la clientèle… Donc en effet, « respect Sunrise » !

  8. @ E.L.O Si tu regarde bien cette ofre Anywhere était d’abord jusqu’en octobre puis a été prolongée jsuqu’à fin février (22) donc c’est normal que ca change maintenant faut voir ce qu’il y aura à la place ?
    Tant que les offres ne seront pas écrites noir sur blanc sur leur site ca sera que des rumeurs…
    Sinon oui j’aime bien leur nouveau mode -:)

  9. Très dommage de supprimer les subventions ; il semble loin, le temps où on pouvait avoir 400.– de rabais avec un abo a 25.–

    M’enfin, si le rabais est de minimum 10.– par mois sur l’abo, on arrivera au status quo et on pourra au moins résilier quand on veut.

  10. @Frédéric M
    C’est le rabais de 10.-/mois qui est l’offre promotionnelle jusqu’au 22.2 (même rabais que l’année passée d’ailleurs).
    Il faut regarder le pt.3 des mentions légales où la remarque concernant l’internet mobile ne correspond plus rien, puisque le texte de référence a été enlevé de la page de l’offre.
    De plus, l’annonce d’aujourd’hui concerne uniquement les abonnements mobile et non la téléphonie fixe + internet.

  11. Oui E.L.O d’ailleurs le scal as-tu des nouvelles concernant les offres fibres qui devaient arriver ce printemps ?
    Et sur le fixe , la tv ?

  12. Oui les offres FTTH (pour la Romandie GE) seront lancées ce printemps. Il y aura également de nouvelles offres combinées.

    En mobile, en roaming data, en plus du MB à 1.- il y aura des pack un peu sur le modèle de Swisscom mais en moins cher.

  13. Cool tout ça je sens que Sunrise fait vraiment un effort et ayant passé de Swisscom Medio à sunrise24 puis maintenant a l’offre Qoqa, je suis surper content, il est vrai que le réseau est faible à certains endroits, mais bon ça s’améliore avec le temps.

    J’aime bien ce qu’ils font ces temps, nouveaux abo flat prepaid, l’abo sunrise now sim only a 29.- au lieu de 75 et maintenant ça.

  14. Attention, l’antenne indoor présente deux problèmes: elle rayonne plutôt fort (10x plus qu’un signal WiFi) et le signal est plutôt agressif (multiplexage et saut de fréquences 800-2,6 GHz). Si vous ajoutez votre signal WiFi + le DECT vous arrivez à dépasser nettement les 6/7 V/m au milieu de la pièce! La portée est de 300m en milieu urbain. Attendons que l’OFCOM vienne voir ça de plus près!
    Mais l’autre problème est celui-ci: allez-vous payer pour que les voisins et les passants dans la rue se connectent gratos à votre station de base? Non sauf un grand esprit philanthropique!

  15. @Scal
    Du moment que l’operateur n’utilise pas la marge de son abo pour fournir un appareil a prix préférentiel, on ne peux plus parler de subvention.

    La on se retrouve avec un « petit credit », mais au final on payera l’appareil plein pot, qu’on ai besoin et j’insiste sur le besoin, de l’abo le plus cher de l’opérateur ou d’un abo minimal.

    Pour rappel, Sunrise avait avertit que cela allait arriver quand Swisscom a sortit sa gamme Infinity (voir lien website du poste j’arrive pas a copier coller dans le texte depuis mon S4…)

    Au final, depuis un moment, le marché attendais qu’Orange ou Sunrise ose faire le pas. Ceci dit, il se peut que la clientèle réagisse mal, mais dans le cas contraire, je mise, les yeux fermé, que plus aucun opérateur ne subventionnera de téléphone mobile d’ici la fin de l’année.

  16. Le subventionnement de Swisscom est d’ailleurs tombé dans le ridicule le plus complet pour des clients de longue date. Ce qui m’énerve, c’est que leur contrats sont toujours bloquants pour le client, mais qu’en échange, on n’obtient que des clopinettes. La concurrence sur ce marché est vraiment bloquée: les clients Swisscom paient en fait un impôt caché avec les prix fixés et le retour monstre que Swisscom paie à la Confédération. Mais bon, si les ménages pensent faire une bonne affaire en payant 4 abonnements à plus de 100.- pour des mobiles surpayés au bout de 2 ans, et que cet argent permet de faire fonctionner la confédération, pourquoi pas. Moi je suis heureux avec 45.- par mois (et je suis un pro qui garde mes appareils, pas un gamin gâté de 13 ans qui change de mobile tous les 24.00 mois).

  17. Une petite précision oubliée dans mon billet. La fin du renouvellement tacite des contrats pour 12 mois est déjà entrée en vigueur.

  18. Je ne comprends pas ce qu’il y a de nouveau. Ca existe déjà chez Sunrise/Orange et les opérateurs virtuels (pas chez Swisscom) le concept s’appelle SIM-only. Le leasing existe aussi chez Mobilezone je crois.
    En tous cas ça va dans la bonne direction, les appareils « sois-disant » subventionnés ne font qu’augmenter la facture pour les les autres clients. J’espère que cette initiative va inciter $wisscom à s’aligner.

  19. J’attends vraiment de voir les offres mais à moins d’un abonnement qui inclus un roaming intéressant genre 500Mo-1Go/mois en Europe + 100Mo monde et 120min d’appels de et vers toute l’europe + 30min monde je ne lacherais pas mon abo Vodafone Italia illimité toute l’Europe (5Go fair use, illimité appel et sms).

  20. Quand est-ce que ces nouvelles offres vont être annoncées?
    Elles se font attendre….

  21. C’est confirmé pour ce mois encore.

  22. Oui à priori lundi sera le lancement de Sunrise Freedom… mais pas trop de fuites pour l’instant en dehors de ce que l’on sait déjà avec le communiqué de presse. SCAL en sait sûrement plus, mais ne peut rien dire 😛

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives