Démarchage: Sunrise pointée du doigt à Lausanne

Le problème du démarchage malhonnête est un sujet récurrent. Dans un marché très concurrentiel où la plupart des vendeurs sont payés à la commission, il n’est pas rare que certains démarcheurs usent de drôles de procédés.

Nouvel exemple cette semaine, puisque les services industriels de Lausanne (SIL) viennent de publier un communiqué de presse pour dénoncer la propagation de rumeurs mensongères: « Depuis quelques jours, des démarcheurs indélicats vendent au porte-à-porte des abonnements de télécommunication pour un opérateur, en arguant que Citycable – le prestataire multimédia des Services industriels de Lausanne (SiL) – pourrait suspendre ses prestations ou être revendu prochainement. »

Sans surprise, il semble que ce soit Sunrise qui soit visée par ce communiqué. Ceci alors même que cet opérateur promet chaque fois qu’il y a un problème de ce type qu’il s’agit d’un acte isolé qui ne se reproduira plus.

Du côté de Citycable, son directeur Philippe Jaquet dément formellement ces rumeurs, d’ailleurs le téléréseau lausannois présentera son offre de télévision interactive prochainement à l’occasion du salon Habitat-Jardin à Beaulieu du 2 au 10 mars. Les visiteurs pourront découvrir l’offre 100% maison du téléréseau lausannois qui devrait être lancée cette année encore.

© pascal martin (c)

Billets similaires:


/*

5 commentaires

  1. Cela ne m’étonne guère. Après des années de bons et loyaux services, je vis aujourd’hui avec ma compagne un véritable cauchemar de mauvaise foi, qui dans leur gestion du dossier frôle presque et l’escroquerie et l’incompétence (vous n’avez qu’à scruter le mur facebook, où nous sommes très actif pour ne pas laisser Sunrise gagner par abandon de notre part).

    Donc, si en plus, on m’apprend aujourd’hui que Sunrise use de politique déloyale, comment dire… Je ne suis que moyennement surpris.

    Alors que j’étais le premier à les défendre, car cette société représentait encore la seule alternative crédible dans le paysage des télécommunications Helvétique. Cette fois, vivre cette filouterie, cette arnaque, moi-même, m’a décidé à les quitter (mobile, fixe, internet, TV), et à résilier les abonnements que mes sociétés disposaient chez eux.

    Mais finalement, je comprends qu’ils aillent besoin d’user de toutes les magouilles possibles pour faire remonter le nombre de consommateurs, car vu la manière dont ils les traitent. Pas sûr que ceux-ci restent ou reviennent de sitôt.

  2. Si je comprend bien ce que vous écrivez, Lausanne va lancer sa propre box? Si c’est le cas ces gens n’ont vraiment rien compris de la situation du marché de la télévision en Helvétie aujourd’hui^^

  3. Ils vont droit dans le mur et font tout pour que Citycâble soit réèllement à vendre bientôt. Et dire que le lancement aura lieu cette année encore je lance les paris que dans un an comme aujourd’hui leur box n’est toujours pas lancée!

  4. Il semble que même le 20min et Xavier n’ont pas mis le nom de la société qui fait le démarchage donc c’est quoi votre source ??? Et les autres ne font pas la même chose peut-être….
    Incroyable quand même qu’on préfère des opérateurs comme Swisscom qui font des milliards de bénéf et dernièrement ont répondu aux journalistes « avez-vous faire un cadeau àvos abonnés » NON répond le chef de Swisscom car nous perdons déjà 500 millions de CHF par an alors si nous baissons encore les tarifs….sans parler que cela risquerait d’étouffé la concurence » » » quand j’entends cela me dit qu’on a bien raison de rester chez eux comme ca on se comporte en vrai mouton » si jamais la source c’est le matin.ch.

  5. A propos bénéfice, toujours pas de commentaire du SCAL sur les comptes de Swisscom rendus publics la semaine passée?

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives