Résultats: croissance en baisse pour Sunrise au 1er trimestre

Même si Sunrise continue de profiter d’une évolution positive depuis le refus de la fusion avec Orange il y a maintenant déjà un an, ces trois premiers mois de l’année restent au deça des attentes. Si la téléphonie mobile reste le moteur principal de croissance avec une évolution du chiffre d’affaires de 6% à 300 millions, les mauvais résultats de la téléphonie fixe plombent le chiffre d’affaires total – 3,7% à 477 millions. La baisse dans la téléphonie fixe est accentuée de manière très forte par une perte de 23 millions dans le segment du Voice Hubbing (Achat et vente de minutes internationales). Sans cette perte, le chiffre d’affaires total serait en hausse de 1%. Possible que dans le Hubbing, Sunrise profitait avant de synergies avec TDC; quoi qu’il en soit, ce n’est certainement pas un hasard si Sunrise a nommé Hans Jörg Denzler, actuellement directeur général et membre de la direction de Colt Technology Switzerland, en tant que nouveau responsable Wholesale à partir du 1er juillet 2011. Côté Internet, le chiffre d’affaires perd 1 million sur 44 soit 2,8%.

Au sujet de ces baisses dans le fixe et l’Internet et leurs implications dans le domaine mobile, vous pouvez également lire un commentaire que j’avais publié à l’occasion de la présentation des résultats 2010.

Au delà du chiffre d’affaires, on note quand même que le résultat opérationnel (EBITDA), a augmenté de 7,7% en comparaison au trimestre correspondant de 2010 pour atteindre CHF 141 millions et la marge passe de 26,5% à 29,6%. Même si Sunrise gagne plus d’argent avec moins de chiffre d’affaires, ce n’est jamais très positif.

Côté clients là aussi, même si Sunrise continue de progresser, on constate que cette progression est en baisse par rapport au même trimestre de l’an dernier (+5’114 cette année contre +18’314 l’an dernier) et surtout par rapport à la fin de l’année 2010. D’ailleurs alors que ces derniers trimestres Sunrise gagnait proportionnellement plus de clients que Swisscom, c’est cette fois le contraire; il sera intéressant de voir la tendance des prochains trimestres. Sunrise met également en évidence dans son communiqué qu’elle a comptabilisé au premier trimestre 19’800 clients supplémentaires sous abonnement, il s’agit là d’une tendance positive puisque non seulement un client postpay dépense plus mais surtout, il est lié par un contrat pour 12 ou 24 mois. En résumé au niveau client et à titre de comparaison, sur un an, Swisscom a gagné 218’000 clients, Sunrise 141’800 et Orange 5000. Pour l’ensemble du groupe (Fixe, mobile et Internet) Sunrise comptait à fin mars 2,95 millions de clients (+3,3%).

© pascal martin (c)

Billets similaires:


/*

1 commentaire

  1. Ce qui reste une marge très confortable. Une marge EBITDA de près de 30% c’est important. Cela correspond grossomodo au fait que la marge sur les produit de Sunrise est de 30% 🙂 Sans compter les taxes, impôts et les investissement de renouvellement des l’outils d’exploitation. Sunrise reste toutefois une entreprise bien rentable et qui na pas trop de soucis de gestion ou d’investissement.

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives