Swisscom adapte les capacités de son réseau mobile

Evolution de la capacité du réseau mobile de SwisscomComme on l’a vu jeudi, Swisscom dispose aujourd’hui du meilleur réseau mobile suisse; le géant bleu se paie même le luxe de creuser l’écart avec Sunrise qui était l’an dernier juste derrière. L’opérateur historique compte bien à l’avenir encore pourvoir offrir à ses clients les meilleures performances en matière de téléchargement mobile. Au delà des tests en conditions réelles effectués actuellement à Granges Soleure par le géant bleu du réseau de quatrième génération (LTE ou 4G) sur lequel les débits peuvent atteindre 100 Mbit/s, c’est plus l’évolution du réseau UMTS actuel (3G) qui compte aujourd’hui.

Développement du volume de données 2006 - 2010En effet, alors que le volume de transfert de données sur le réseau Swisscom double tous les 7 mois, le réseau du futur, le LTE (Long Term Evolution) ne deviendra réalité qu’au plus tôt fin 2011. Actuellement, les licences nécessaires pour exploiter le LTE à large échelle n’ont même pas été mises aux enchères par l’OFCOM et il n’existe que très peu de smartphones compatibles LTE. Idem pour les USB sticks (modems USB), ils sont encore très rares sur le marché. Les opérateurs ne peuvent donc pour le moment pas simplement tout miser sur le LTE, il leur faut en permanence continuer à moderniser leurs réseaux 3G.

Tous les sites équipés en 7,2 Mbit/s pour la fin de l’année
Carte de couverture du réseau mobile Swisscom  UMTS/HSPA en 2010Chez Swisscom, aujourd’hui déjà, la technologie EDGE couvre tout le territoire suisse et environ 92% de la population bénéficie du réseau HSPA. Quelque 1200 hotspots WLAN viennent compléter le réseau mobile. Sur l’ensemble du réseau HSPA de Swisscom, les débits passeront à 7,2 Mbit/s avant la fin de l’année (contre 3,6 Mbit/s actuellement), voire à 21 Mbit/s sur environ 500 sites d’antennes grâce à HSPA+. Par ailleurs, les installations de téléphonie mobile seront progressivement raccordées au réseau à fibre optique de Swisscom. Pour l’heure, un tiers des stations de base est raccordé à la fibre optique.

Objectif: 99% de la population couverte en HSPA en 2015
Carte de couverture du réseau mobile Swisscom  UMTS/HSPA prévue en 2015D’ici 2015, Swisscom prévoit une couverture avec HSPA/HSPA+ de plus de 99% du pays contre 92% aujourd’hui. De plus, dans les lieux où le réseau large bande mobile est utilisé de manière particulièrement intense, le réseau sera équipé en 21 Mbit/s (HSPA+). Dans ces mêmes lieux de nouvelles augmentations de la capacité avec HSPA+ seront possibles et c’est dans ces mêmes endroits que le LTE fera son apparition en premier.

– Dossier large bande mobile Swisscom

© pascal martin

Billets similaires:


/*

14 commentaires

  1. Pensez vous que sunrise va suivre car j hésite à changer vu l utilisation extrême de mon Smartphone

  2. Oui tout comme Swisscom la concurrence adapte en permanence ses réseaux. A tenir compte également que les réseaux Sunrise et Orange sont bien moins saturés que celui de Swisscom.

    Pour le LTE par contre il faudra voir comment les choses évolueront et qui de Sunrise ou d’Orange prendra le dessus. De par les coûts nécessaires il l n’y aura de toute façon pas trois réseaux LTE en Suisse. Aucune coopération n’est envisageable actuellement.

  3. Cela ne changera rien, car actuellement hors Swisscom, la couverture HSPA (3G) est misérable, essayez donc de surfer avec votre iPhone en Edge, c’est tout simplement d’une lenteur abominable.

    Depuis le début Swisscom possède une longueur d’avance sur ses concurrents, et rien n’indique que cela va changer.

    Sunrise et Orange sortent comateux et estourbis de l’echec de la fusion que leurs CEO pensaient acquise les 2 doigts dans le nez !

    Orange fait dans l’annonce fumeuse avec du son HD et Sunrise prétend avoir un bon réseau ce que l’enquête allemande contredit fâcheusement !

  4. Je ne comprends pas pourquoi il n’y aurait pas trois réseaux LTE ? France Télécom et CPC Capital ont largement les moyens d’investir là-dedans, non ?

    A moins que Orange et Sunrise mettent leur réseau en commun, ce qui serait plus économique mais moins bon pour la concurrence.

    En tour cas, je suis vraiment déçu de voir Swisscom prendre tant dans tous les grands projets. Finalement, peut-être que la fusion aurait été une bonne chose ?: un concurrent unique, mais fort et actif sur tous les plans, capable d’investir autant que Swisscom.

  5. Avoir de l’argent c’est une chose mais encore faut-il que cela soit rentable. TDC a perdu 3 milliards avec Sunrise… Trois réseaux mobile en Suisse c’est tout simplement pas rentable.

    Pour deux ou trois ans on est tranquille, tant Orange que Sunrise veulent prendre le dessus. Par contre si d’ici là aucun n’a fait coulé l’autre, le risque est grand que la Suisse n’aura plus qu’un seul réseau accessible à tous les opérateurs. Merci la COMCO.

  6. @p@scal:

    Il faudrait leur expliquer que pour prendre le dessus, il faut avant tout optimiser son réseau: c’est très important pour les clients en Suisse. Mais au lieu de se faire couler mutuellement, pourquoi ne pas faire un réseau 4G en commun ?

    Et, désolé si j’ai mal compris, mais il me semblait qu’il y a quelques mois vous étiez plutôt opposé à la fusion, non ?

  7. Moi je pense comme Red, c’est dommage que le réseau de Swisscom sera en LTE l’année prochaine et celui d’Orange et Sunrise pas.

  8. Je peux imaginer que le futur réseau LTE ou 4G, il soit performant avec une couverture plus importante pour Swisscom, et que les 2 autres opérateurs ne se préoccupent que des villes et des zones urbaines à forte densité.

    D’ailleurs actuellement pour la 3G c’est belle et bien ainsi il y d’importante région que ne sont pas couverte en 3G par aucun des opérateurs, et le réseau 3G d’Orange et Sunrise il est vraiment bien moins étendu comparé à celui de Swisscom, pour le futur cela restera pareil, Swisscom avec un bon réseau et les 2/3 de la clientèle.

    Maintenant la Comco elle tente de faire ce qu’elle peut, tout comme Monsieur Prix avec son comparatif déjà « obsolet » sur la TV analogique par le cable, mais s’il vous plait … on en est où dans ce pays ?

  9. @Red
    Mais ils optimisent leurs réseaux. Si Swisscom s’en sort mieux c’est année c’est justement à cause des résultats du test de Connect de l’an dernier qui plaçait Sunrise à égalité avec Swisscom pour le data tant en ville qu’à la campagne… Swisscom se devait de réagir. Pour justifier les différences de prix avec la concurrence le réseau Swisscom se doit d’être nettement meilleur. Et comme sur le mobile, la bande passante est partagée Swisscom (de par ses parts de marché) doit également disposer de plus de débits par antenne. Mais au final vu le nombre de personnes connectées, le débit pour le client ne changera pas. Quant à orange, comme ils ont beaucoup de retard cela prend du temps, un réseau ne se change pas en quelques semaines…

    @Kevin
    Comme je le dis dans mon billet l’important maintenant ce n’est pas le LTE c’est l’optimisation des réseaux existants… La mise aux enchères des licences LTE n’est pas prévue avant l’an prochain.

    @Red
    Lorsque deux entreprises doivent fusionner c’est un échec pour la concurrence et les clients mais ce n’est pas à l’Etat de faire en sorte maintenir artificiellement trois opérateurs, sachant que ce n’est pas rentable. La COMCO a empêché Orange d’acheter Sunrise mais ce n’est en tout pas ça qui va faire baisser les prix en Suisse. Il faut effectivement mieux lire tout ce que j’ai écrit sur ce sujet ces derniers mois 😉

  10. La facilité que les opérateurs ont de moderniser leur réseau est fonction des bénéfices qu’ils en tirent et dans le contexte actuel c’est bien Swisscom qui est l’entreprise la mieux placée, car c’est elle qui compte le plus de clients mobiles et qui a le plus intérêt à conserver sa réputation afin de pouvoir justifier les prix pratiqués (la qualité se paie, c’est évident). Quant a Sunrise ils se sont fait acheter par une société d’investissement qui a pour but de rationaliser, redresser puis revendre avec une plus-value dans quelques années en se concentrant sur une stratégie à court terme. Pour Orange, vu les résultats comparatifs de son réseau qui ne sont pas très bons, et considérant le fait que c’est une filiale d’un grand groupe actif dans les télécoms (contrairement à Sunrise et Swisscom) qui bénéficie d’économies d’échelle lors de ses achats d’équipements, que la prise de conscience est là: ils ont les pré-requis pour améliorer significativement leur réseau et combler leur retard d’ici 1 à 3 ans.

    La concurrence est relancée, c’est certain. Cependant les 3 acteurs ne sont pas armés de la même manière et l’heure de vérité arrivera avec l’introduction rapide ou non (ou pas du tout) du LTE par les deux challengers qui pourront ou non investir massivement dans cette nouvelle technologie pour concurrencer Swisscom et relancera éventuellement la question d’avoir 3 ou 2 opérateurs en Suisse. Ou 2 à la pointe et 1 obsolète…

  11. Je ne comprend pas pourquoi Orange s’obstine ils avaient bien dit qu’ils quitteraient la Suisse si ils pouvaient pas racheter Sunrise. Qu’ils revendent leurs clients à Sunrise et partent une fois pour toute. On pourra ensuite vraiment avoir la concurrence qui fonctionne.

  12. Revendre les clients paraît être une solution, mais cela revient en fait à vendre l’entreprise toute entière et cela a été refusé déjà une fois par la COMCO.
    De plus la Suisse reste un marché juteux malgré le nombre relativement faible de clients comparé aux pays limitrophes.
    Cela dit je suis sûr que si Sunrise ou Orange étaient vendues à Swisscom que la COMCO donnerait son aval (ce qui serait bien sûr un avantage pour les clients du point de vue du réseau 😉
    Maintenant que la fusion a été refusée les 2 challengers se doivent d’investir massivement, seulements ils n’ont pas la masse critique pour faire une vraie concurrence à Swisscom, vu le status quo de la non-fusion. Sunrise devra faire avec les bénéfices générés et les subsides éventuels de son acquéreur et Orange utilisera la manne de sa maison mère.

  13. La VoIP a de beaux jours devant elle, juste les batteries à améliorer sur les portables et ce sera idéal.

  14. 7.2Mbits ? Mon oeil. La vitesse de pointe de mon iPhone est de 30ko/sec.

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives