Partenariats FTTH avec Swisscom: la COMCO devra donner son accord

Carsten Schloter l’annonce dans la dernière édition de la Sonntagszeitung: la COMCO devra valider les contrats de coopération entre Swisscom et les villes ou les entreprises électriques. Il s’agit d’une victoire pour Swisscabele qui avait déposé plainte auprès de la COMCO contre les partenariats entre différentes villes et Swisscom pour la construction des réseaux de fibre optique (FTTH); la plainte concernait plus particulièrement la ville de St-Gall.

On apprend dans le même article que les contrats de partenariats devraient être finalisés ces deux prochains mois (actuellement seules des lettres d’intentions ont été signées).

Même si Swisscom comptabilise aujourd’hui au niveau national 180’000 immeubles raccordés à la fibre (pied d’immeuble) les offres commerciales ne sont disponibles pour le moment que dans le quartier des Avanchets à Genève; plusieurs pilotes sont par contre en cours.

© pm (Sonntagszeitung)

Billets similaires:


/*

8 commentaires

  1. A part de retarder encore plus le déploiement la fibre, quel est l’intérêt de l’opération? Même certain SI qui possèdent un téléreseaux participent a ces accords de partenariat.

  2. Swisscom refuse toute régulation sur la fibre il faut pas s’étonner que les choses s’éternisent. Les Zurichois vont devoir revoter pour le crédit. La fibre optique c’est pas pour bientôt en Suisse à cause du choix de Swisscom. Pour les cablos c’est tout bénéf parce que leur réseau peut évoluer en douceur vers la fibre. Swisscom est coincé avec son cuivre.

  3. « Même si Swisscom comptabilise aujourd’hui 180′000 immeubles raccordés à la fibre (pied d’immeuble) les offres commerciales ne sont disponibles pour le moment que dans le quartier des Avanchets à Genève; plusieurs pilotes sont par contre en cours. »

    Se sont 180’000 immeubles raccordés à la fibre sur Genève ou toute la Suisse?

    Avec la tournure de la phrase, c’est trompeur.

  4. 180’000 c’est pour toute la Suisse et en FTTB.

  5. Ca me parait beaucoup! Ces 180’000 immeubles représentent combien d’habitants? Et combien de foyers?

  6. Les cablo-operateurs n’ont qu’à se sortir les doigts du c** et ça ira bien plus vite que mettre des batons dans les roues de Swisscom.

  7. Les cablo-opérateurs ont encore de la marge. Ils peuvent fournir du 150Mo en adaptant légèrement leurs installations existantes (DOSIM 3). Ce qui est largement suffisant pour laisser passer plusieurs flux de vidéo en haute définition (~20 Mo). — Maintenant Swisscom avec le VDSL2 à tout intérêt à mettre leurs installations à jour. Ils sont en train d’atteindre la limitation des lignes avec 20Mo si on est à moins de 600-700 mètres.

    Le seul but de swisscom est d’être concurrentiel dans les zones ou leurs infrastructure ne sont plus adaptée par rapport à la concurrence. Maintenant peut-être vous avez des cas de zones qu’ils vont fibrer ou il n’y a pas de cablo-opérateur… mais moi pas.

  8. @Gab, les cablos opérateurs ne font pas de la TV sur Internet avec le DOCSIS, pour eux la TV numérique c’est soit du DVB-C ou du DVB-T qui permet déjà la TV HD pour autant de TV que désiré, la limitation n’existe pas chez les cablos, c’est Swisscom qui est limité, pas plus de 3 box TV sur une ligne.

    DOCSIS http://en.wikipedia.org/wiki/DOCSIS

    Le DOCSIS 3 version Europe permet un débit de 444.96 (400) Mbit/s

    Alors comme tu le dis justement Gab, les cabos ont de la marge, et sans fibrer jusque dans les appartements.

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives