FTTH: accord trouvé entre EWZ et Swisscom

Swisscom et EWZ annoncent ce matin avoir conclu avec succès leurs négociations pour la construction en commun du réseau de fibre optique FTTH en ville de Zurich.

Grâce à cet accord, d’ici 2017, la totalité des ménages et entreprises de la ville devrait être reliée au réseau de fibre optique. Les zones déja déployées tant par EWZ que par Swisscom seront intégrées au nouveau réseau. Pour les deux partenaires, cela représente un investissement total d’environ 430 millions de francs.

Afin que cet accord devienne exécutoire, le conseil communal doit ajuster le mandat de prestations pour le secteur d’activité «télécommunications» d’EWZ et accorder un nouveau crédit-cadre. Par conséquent, au final ce sera donc les électeurs de la ville de Zurich qui auront le dernier mot.

Fibre tirée jusqu’au prises!
Comme le communiqué donne très peu de précisions mis à part que les deux entreprises s’accordent mutuellement un droit d’utilisation inaliénable et durable pour une fibre optique par raccordement, quelques informations complémentaire reçues de Christian Neuhaus, porte-parole de Swisscom. Au sujet du nombre de fibres, il explique que cela dépendra des quartiers mais qu’entre 2 et 4 fibres par ménages seront tirées. Contrairement aux autres lieux où Swisscom est en partenariat avec des entreprises électriques (Fribourg, Berne, etc) où la fibre s’arrête aux pieds des immeubles, le projet zurichois prévoit que EWZ et Swisscom prennent en charge le déploiement de la fibre jusqu’aux prises intérieures.

© pm (c)

Billets similaires:


/*

2 commentaires

  1. C’est un peut fort de café, pourquoi les Zurichois auront la fibre payé jusqu’à la prise et pas les lausannois? Ils payeront plus chère leur abonnement téléphonique? Ok, EWZ c’est financé par les contribuables, mais dans ce cas la montée devrais être entièrement prise en charge par EWZ et en aucun cas par Swisscom (pas de partage des couts sur cette partie).

  2. Les zurichois sont en avances pour d’autres choses aussi, en ce qui concerne les transports publiques, ZH est très bien desservis, ce qui n’est pas le cas de la romandie.

    Donc laissons les faire, si en suisse romande nous avons du retard, c’est de notre faute, nos politiciens sont «  »mauvais » » car pour les transports publiques ce sont les zurichois qui ont bien travaillés et nous autres romands qui avons regardés faire et maintenant nous pleurons, la faute à qui ?

Répondre

Créez en moins d'une minute votre avatar personnel sur gravatar.com.

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*


 

Traduction

Archives