• Sports à la TV: Swisscom retourne sa veste et se défend très mal!
  • Wingo mobile aujourd’hui très avantageux pour les petits clients aussi!
  • Lifting et nouveaux abonnements chez Yallo
  • Avec Swisscom inOne, l’heure du quadruple play a sonné
  • Lancement en douceur du Wi-Fi Calling chez Sunrise

Sunrise cède 2239 antennes à Cellnex pour se concentrer sur le réseau et réduire sa dette

Au printemps dernier, Sunrise avait créé la société Swiss Towers SA en y intégrant 2239 mâts d’antennes et les contrats de location correspondants d’une valeur de près de 500 millions de francs. 32% des sites sont situés en zones urbaines, 41% en banlieue et 27% en campagne. On parle bien ici uniquement des mâts en tant que tel, tous les équipements actifs du réseau restent la propriété de l’opérateur qui annonce aujourd’hui la vente de la société Swiss Towers SA à un Consortium dirigé par Cellnex Telecom. Avec cette acquisition Cellnex Telecom gèrera plus de 23’000 sites en Espagne, Italie, Suisse, France, Pays-Bas et Royaume-Uni.

Mis à part le transfert des sites, le Consortium et Sunrise ont conclu un contrat de service d’au minimum 20 ans et s’apprêtent à conclure un programme d’extension pour les nouveaux sites ainsi que 200 nœuds DAS (Distributed Antenna System).

A tout miser sur One, Sunrise va y laisser des plumes

En plus de la baisse des prix des packs roaming data dont je parlais ce matin, Sunrise annonce quelques autres nouveautés.

Je commence par Prepaid Unlimited la nouveauté la plus intéressante: pour 2,50 par 24 heures, il est possible de bénéficier d’une offre voix et données totalement illimitée y compris côté vitesse. Selon ses besoins, cette offre peut être extrêmement intéressante. C’est d’ailleurs également l’offre idéale pour les résidents étrangers qui viennent occasionnellement en Suisse que ce soit pour le travail ou les vacances.

Côté Internet mobile, Sunrise nous sort quelque chose de très bizarre. Les nouveaux abonnements se déclinent en trois variantes avec une différenciation sur la vitesse. Etonnant lorsque l’on sait que pour les abonnements pour smartphone Sunrise crie haut et fort que la vitesse ne doit pas être limitée. Tout aussi étonnant, alors que sur ses abonnements Freedom Sunrise juge qu’inclure du roaming ne fait pas de sens, l’abonnement d’Internet mobile à 49 francs comprend 1 Go de data en roaming.

Roaming: au tour de Sunrise de baisser ses prix tout en restant cher

A l’heure où les Européens ne paieront plus de frais de roaming à partir du 15 juin prochain, en Suisse les prix continuent de baisser. Après Swisscom juste avant les vacances de Pâques c’est Sunrise ce matin qui annonce une diminution importante du prix de ses packs data.

Pour le consommateur moyen, on peut considérer que le prix du Go baisse de moitié puisque pour un petit consommateur il se monnaiera chez Sunrise à 29 francs contre 58 francs auparavant alors que pour un gros consommateur de données la baisse est nettement moins impressionnante voire même décevante: 23 francs contre 24,50 auparavant.

Utiliser plusieurs terminaux simultanément avec un seul abonnement chez Swisscom

Avec le lancement du pack tout en un modulable inOne, Swisscom propose dès à présent la possibilité d’utiliser simultanément plusieurs terminaux (smartphones, tablettes, smartwatch, etc) sur le même abonnement et avec le même numéro. Avec MultiTous les appareils peuvent être en ligne en même temps quel que soit le lieu où ils se trouvent; en cas d’appels, ils sonnent simultanément.

Selon l’abonnement et le nombre de cartes SIM supplémentaires, le prix varie de 0 à 10 francs par appareil supplémentaire. A l’étranger, le roaming compris dans l’abonnement est disponible pour tous les appareils supplémentaires.

Sports à la TV: Swisscom retourne sa veste et se défend très mal!

C’était il y a un moins d’un an, en mai 2016 la COMCO condamnait Swisscom à une amende de 71 millions pour discrimination dans sa façon de distribuer ses exclusivités sportives. Certains réseaux avaient le droits de fournir une partie des contenus alors que d’autres pas du tout et l’offre francophone était elle tout simplement réservée uniquement aux clients Swisscom.

La ligne de défense de Swisscom était très claire: « les droits de retransmission de contenus sportifs sont attribués périodiquement dans le cadre d’une procédure ouverte à laquelle participent ou peuvent participer également d’autres parties intéressées, notamment des câblo-opérateurs. » En bref, si quelqu’un veut pouvoir proposer du contenu sportif il lui suffit d’acheter les droits. Et l’opérateur historique de préciser encore: « Swisscom estime que ses chances dans la procédure juridique demeurent intactes et elle ne procède donc à aucune provision à ce titre pour l’heure. »

 

Traduction

Archives

Partager

Twitter Facebook Mail RSS

Stats

Ce blog est en ligne depuis 3647 jours et comptait le mois dernier 1004 visiteurs uniques par jour, 505 fans sur Facebook et 1298 followers sur Twitter.
Il contient:
- 2346 billets (0.64 par jour)
- 15559 commentaires (4.27 par jour)