• Téléphonie mobile: la puissance des antennes devrait pouvoir être augmentée
  • Salt: bye bye la garantie satisfait ou remboursé de 6 semaines!
  • Service universel: le peuple ne s’est pas laissé tromper!
  • Paiement mobile: Twint et Paymit fusionnent!
  • Mobile: L’incidence de la pub sur votre forfait data

Rapport ombudscom 2015: explosion des plaintes contre Salt!

Je sais que beaucoup me diront que ce n’est pas du tout une surprise quand on sait ce qu’on sait et qu’on entend ce qu’on entend mais quand même, les chiffres sont vraiment impressionnants. A faire peur même!

Si d’une façon générale les demandes auprès de l’organe officiel de conciliation des télécommunications (ombudscom) sont en légère baisse (6443 contre 6534 en 2014) l’évolution n’est pas du tout la même d’un opérateur à un autre. Si l’ombduscom ne publie aucun détails sur la répartition des demandes entre les différents fournisseurs, on peut néanmoins de faire une idée par rapport aux procédures puisque les montants totaux versés par les opérateurs sont publiés. Cela permet également surtout de suivre l’évolution des plaintes au fil des ans.

Swisscom Digital Lab: le défi de la transformation numérique

Swisscom a inauguré ce matin son Digital Lab; situé sur le campus de l’EPFL, ce lieu se veut une plateforme destinée non seulement aux grandes entreprises désirant accélérer leur transformation numérique mais aussi aux étudiants qui peuvent ainsi se faire une idée pratique des besoins de l’économie.

Il est assez fou de voir la vitesse à laquelle les choses évoluent et transforment totalement le monde dans lequel nous vivons. Il y a à peine quelques années le numérique n’avait d’incidence que sur des domaines liés à l’informatique; l’arrivée de la 3G et de l’iPhone a permis à Monsieur et Madame tout le monde de se familiariser avec les possibilités offertes par la numérisation, et ce dans tous les domaines.

Droits sportifs: les câblo-opérateurs gagnent le hockey!

Grosse grosse surprise avec l’attribution des droits du hockey suisse dès la saison 2017-2018. Selon le site watson.ch c’est SUISSEDIGITAL qui a raflé la mise pour près de 30 millions, c’est environ 11 millions de plus que jusqu’à présent. On note au passage que watson.ch est décidément très très bien informé puisque c’est ce site aussi qui avait révélé en primeur que le foot suisse restait en mains de Teleclub/Swisscom pour 35 millions alors que jusqu’à présent le prix payé se situe à 24,4 millions par an.

Si beaucoup voyaient dans l’annonce de SUISSEDIGITAL plus un coup de pub qu’une volonté réelle de changer la donne on constate donc aujourd’hui qu’ils se trompaient. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas un hasard si c’est le hockey qui passe chez les câblos; comme je le disais récemment, Liberty Global le propriétaire d’UPC de par sa présence dans de nombreux pays peut avoir une vision beaucoup plus large que la seule petite Suisse; et si le foot suisse n’intéresse personne au delà de nos frontières, ce n’est de loin pas le cas du hockey.

Téléphonie mobile: la puissance des antennes devrait pouvoir être augmentée

Bonne nouvelle ce matin non seulement pour les opérateurs mais pour tous les utilisateurs de smartphone ou d’Internet mobile. Par 96 voix contre 89 et trois abstentions le Conseil National a en effet accepté une motion demandant d’adapter vers le haut les valeurs limites d’émission des antennes de téléphonie mobile. C’est maintenant au tour du Conseil des Etats de se prononcer.

Les valeurs limites en vigueur dans notre pays sont près de 10 fois inférieures à celles valables dans les pays voisins. L’impact économique est évidemment important vu qu’il faut construire beaucoup plus d’antennes mais cela a également des conséquences sur les batteries des smartphones ainsi que sur leur puissance d’émission.

Swisscom; Ericsson et l’EPFL préparent la 5G

Pour faire face à l’évolution gigantesque des flux de données, la 5G devrait être disponible commercialement à l’horizon 2020. En collaboration avec l’École polytechnique fédérale de Lausanne, Swisscom et Ericsson lancent le projet «5G for Switzerland». L’annonce a été faite ce matin à Berne à l’occasion du 42e séminaire de l’Association suisse des télécommunications (asut).

Swisscom et Ericsson vont également coopérer avec des partenaires industriels afin de développer et tester des applications pratiques dans le domaine industriel. Le programme inclut par exemple les thèmes Smart Transportation, conduite autonome, systèmes automatisés de contrôle de la circulation, Smart Grid, massif IOT (Internet des objets) et Réalité Virtuelle.

 

Traduction

Archives

Partager

Twitter Facebook Mail RSS

Stats

Ce blog est en ligne depuis 3319 jours et comptait le mois dernier 1004 visiteurs uniques par jour, 505 fans sur Facebook et 1298 followers sur Twitter.
Il contient:
- 2298 billets (0.69 par jour)
- 14911 commentaires (4.49 par jour)