• Fibre optique: la Suisse bien placée mais attention danger!
  • Déjà plus de 2000 clients pour Net+ Mobile!
  • Guerre des prix: négocier chaque résiliation plutôt que de baisser les tarifs
  • Salt donne un sacré coup de pied dans la fourmilière!
  • Nouveaux abonnements et roaming: Sunrise surprend plutôt en bien!

Changement de CEO chez UPC Suisse

Dès le 1er septembre prochain, Severina Pascu (45 ans), anciennement Chief Operating Officer de UPC Suisse succèdera à Eric Tveter (59) qui endossera le rôle de Chairman pour UPC Suisse et sera maintenant responsable des affaires de Liberty Global pour l’Europe centrale et de l’Est (CEE).

Severina Pascu a durant les dix dernières années occupé de nombreux postes de direction dans le secteur des télécommunications et a dirigé différentes sociétés de Liberty Global. De par ses activités en tant que COO chez UPC Suisse, elle connaît déjà très bien le secteur suisse des télécommunications; elle sera directement subordonnée à Mike Fries, CEO de Liberty Global, ainsi qu’à Eric Tveter. Après 9 ans à la tête d’UPC Suisse ce dernier sera quant à lui, chargé des affaires dans la région CEE en tant que CEO et sera responsable de la planification stratégique et du Stakeholder Management en tant que Chairman de UPC Suisse.

Mobile: la 5G poussera-t-elle Sunrise et Salt à collaborer?

Si depuis 2014 Sunrise et Salt se partagent leur réseau dans quelques régions comme le Valais par exemple, les zones concernées n’ont pas évolué depuis la phase de test. On peut donc se demander si l’arrivée de la 5G et l’attribution des licences pourrait faire évoluer cette situation. Swisscom, Sunrise et Salt ainsi que d’éventuels nouveaux opérateurs ont jusqu’au 5 octobre prochain pour faire parvenir à l’OFCOM un dossier de candidature dans lequel ils indiquent le nombre maximum de fréquences qu’ils souhaitent obtenir dans chaque bande. L’attribution des licences se déroulera en janvier 2019. Sunrise et Salt pourraient donc par conséquent tout à fait soumissionner ensemble ou au travers d’un consortium.

Fibre optique: la Suisse bien placée mais attention danger!

En matière de haut-débit la Suisse est extrêmement bien placée, l’étude «Broadband Coverage in Europe 2017» de la Commission européenne le confirme d’ailleurs encore une fois. Si l’on considère le nombre de connexions d’une capacité de plus de 100 Mbits/s la Suisse se place en effet avec plus de 98% au deuxième rang européen; seul Malte fait mieux. A titre de comparaison, l’Autriche est à moins de 60%, la France à moins de 40% et l’Italie dépasse à peine les 20%. Si l’on considère uniquement les vrais raccordements FTTH là aussi la Suisse n’est pas mal placée. Avec 29.5% de foyers raccordés, la Suisse se trouve également au-dessus de la moyenne de l’UE (26.8%).

Ces résultats sont dûs avant tout à la guerre avec d’un côté Swisscom et les opérateurs télécoms alternatifs et de l’autre les câblo-opérateurs. Depuis quelques années, cette concurrence a été encore exacerbée par l’arrivée de villes et d’entreprises électriques qui déploient des réseaux entièrement en fibre optique (FTTH). On constate qu’en misant sur la concurrence sur les infrastructures la Suisse a opté pour la meilleure des régulations.

Sunrise: première antenne 5G mise en service en Suisse par Huawei

>Sunrise annonce ce matin grâce à la puissance de son partenaire technologique Huawei la mise en service de la première antenne 5G du pays.

Même si les offres commerciales en 5G sont attendues pour 2020 seulement, cela n’empêche pas les opérateurs de largement communiquer – et certainement de travailler aussi 🙂 – sur les réseaux mobiles de demain. Sunrise aime d’ailleurs se présenter comme le pionnier de la 5G en Suisse, c’est certainement vrai mais c’est surtout grâce à Huawei qui développe le réseau du numéro deux helvétique. Les relations entre Huawei et Sunrise semblent plutôt bonnes puisque l’opérateur suisse est l’un des premiers clients de l’équipementier qui peut montrer publiquement le potentiel de la 5G dans un environnement de bout en bout.

Roaming: 1Go en Europe compris dans l’abonnement Wingo à 25 francs!

Wingo, un des abonnements mobiles les plus intéressants du marché: illimité avec 1Go à 25 francs par mois puis 5.- par Go supplémentaire mais au maximum 55 francs devient encore plus attractif. En effet dès à présent l’abonnement comprend également 1Go de data en roaming en Europe; le GO supplémentaire revient à 20 francs.

Cette évolution est très intéressante, la clientèle Wingo étant plutôt jeune et profite régulièrement de week-ends en Europe par exemple.

© pascal martin (c)

 

Traduction

Archives

Partager

Twitter Facebook Mail RSS

Stats

Ce blog est en ligne depuis 4067 jours et comptait le mois dernier 1004 visiteurs uniques par jour, 505 fans sur Facebook et 1298 followers sur Twitter.
Il contient:
- 2400 billets (0.59 par jour)
- 15996 commentaires (3.93 par jour)